Select Page

Carine Mambou

Carine Laure Mambou Metiefeng est née à Bafoussam au Cameroun. Cinquième d’une famille de dix enfants, elle a très vite compris que la vie est un véritable combat en se référant à sa maman, femme d’affaires très entreprenante, épouse et mère de famille qui a su se battre au quotidien pour le bonheur de sa famille.

A l’âge de seize ans, alors qu’elle faisait la classe de Première C, Carine effectue ses premiers pas à la radio Poala FM dans l’émission Juvénile, avec comme parrain, le très célèbre Léornard Chatelain. Ayant passé deux mois seulement au sein de la chaîne publique, elle fut auditionnée dans une radio privé à Bafoussam, Radio Star, et décroche ainsi son premier contrat de travail. En deux années effectuées au sein de cette radio avec à ses côtés des collaborateurs et collègues tels que Louis-Roger Nouadje, Franck-Cyrille Nkuendjeu, Jean de Grâce Moutassi, Carole Leuwé, Claudy l’Empereur, Nadège Cheguem, Louis-Parfait Assiang, Augustin Nulla …,

Carine a su asseoir sa notoriété avec l’émission Hip-Hop. Elle conçoit et présente pareillement l’émission Mboa Natal qui était un magazine socio-culturel avec des invités de marque et devient ainsi l’une des voix les plus célèbres et écoutées à l’ouest du pays. Après l’obtention de son Baccalauréat « C », elle dépose ses valises à Yaoundé où elle concilie, comme à l’accoutumée, ses études et son travail. Elle étudie alors à la faculté des sciences à l’université de Ydé I, option mathématiques dans un premier temps, ensuite à l’Institut Siantou Supérieur, option finance et comptabilité. Sa véritable passion que sont les médias s’accentuant, Carine Laure effectue des passages sur les chaînes de Radio Sky One et Dementi. Elle est ensuite recrutée comme animatrice télé pour la chaîne Vision 4, du prestigieux groupe l’Anecdote, et devient titulaire de l’émission de réveil La Matinale, avec comme co-présentateur Alain Kovich. Sa passion et sa connaissance du sport en général et du football en particulier lui ont permis de diriger l’un des meilleurs plateaux de la coupe du monde 2010. Elle conçoit et présente l’émission touristique Ngouon. Au sein du même groupe, elle est la présentatrice de l’émission Pastèque sur Satellite FM.

Carine quitte le groupe en 2011, fait une trêve et est contacté l’année d’après par la jeune radio Kora FM où elle conçoit et présente l’émission Sweet Time. Malheureusement la jeune Radio connait des tribulations managériales et ferme. Ne baissant jamais les bras en ce qui concerne sa passion, elle intervient sur Afrik2 dans le cadre de l’émission Ça ne peut que faire du bien de Francis Jamel Laplage et du Général Valsero ainsi que 14h Media de Chris Bobby.

Notons également qu’en dehors de sa passion pour les médias, Carine est une grande femme d’affaires. Fondatrice de K-RYN EXPRESS PRESSING en 2009, elle développe d’autres connaissances professionnelles, varie ainsi ses activités, change le nom de son entreprise et lui attribue ses initiales. En 2012, K-RYN EXPRESS PRESSING devient alors un 2 en 1 : MEMA MULTISERVICES & CONSULTING et MEMASAT avec comme services la distribution des produits Canal+, le pressing, les stratégies et supports de communication et le commerce général. Son entreprise comptait à son actif six employés.

Elle a également été coach de badminton à l’école française Fustel de Coulanges avant de s’envoler pour le pays des zoulous. A son arrivée à Johannesburg, elle continue son grand combat d’intégration facile pour ceux ou celles qui ont l’art de communiquer. Elle fait la rencontre du jeune camerounais Michel Papemsi, fondateur de PAMIC STAR MEDIA qui partage sa vision médiatique. Elle poursuit ainsi son aventure en concevant et présentant le grand concept AFRO-DIASPO, magazine socio-culturel à caractère distractif qui  s’intéresse uniquement aux Africains qui croient en l’Afrique et ont une vision positive du continent pour les prochaines années. Elle reçoit ainsi, dans le cadre de l’émission, des prestigieux invités à l’instar de l’international artiste-musicien Rwando-Congolais Pascal Lokua Kanza, la grande écrivaine, conférencière et femme d’affaires camerounaise Béatrice Achaleke, le designer camerounais Brian-Shiraz Ndienze, le promoteur des Camga Awards, Wenceslaus Wunjah, le fondateur de Miss Cameroun Afrique du Sud, McKevin Ayaba, pour ne citer que ceux-là.

Carine continue également avec ses affaires en maintenant son entreprise MEMA MULTISERVICES & CONSULTING dans la ville de Johannesburg. Elle fait aussi la correspondance pour l’émission « Ici les médias » une idée originale du Camerounais Aimé Désiré Adoré, diffusée au Gabon et à Madagascar par Record FM, Cameroun Afrik2 et Runa FM et sur YouTube. Inspirée et motivée par son vécu quotidien et celui de ceux qui l’entourent, Carine a développé une grande passion et un dévouement absolu pour l’écriture. Son livre intitulé « Ma version des faits » (histoire d’une vie) et « My version of the facts » (A real life story), a vu le jour en 2017. WIHIA News (What is happening in Africa) est sa nouvelle aventure médiatique depuis 2016. Elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Carine Laure Mambou est une véritable passionnée du travail bien fait. De ce fait elle a mis sur pied MEMA Group( WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid, CAD Publishing) afin de regrouper toutes ses entreprises en un. Elle se met au service du Parlement pour la grande couverture médiatique de la session parlementaire en 2017 et intervient en tant que panéliste dans la rubrique  Success Story et Challenges lors du sommet des jeunes organise par le CIEFFA/UA au siège de l’Union Africaine. Carine aime la vie en communauté, le sport, la musique, les voyages, la lecture et la danse. En 2018, elle est classée deuxième femme ayant marqué le Cameroun par ses activités dans le magazine Femmes Update (www.femmesupdate.com) et fait d’ailleurs sa première de couverture l’année précédente.

Mère célibataire, cette jeune camerounaise, digne fille de l’Ouest, a toujours su concilier avec brio sa carrière, ses passions et sa vie familiale en mettant un accent particulier et une priorité absolue dans l’encadrement des enfants qui sont, selon elle, une bénédiction de l’Eternel. Prenez surtout du plaisir à la suivre dans ses aventures en lisant son blog, en y participant et ne vous privez surtout pas de donner vos suggestions et critiques constructives car pour elle « L’Excellence n’est excellence qu’au fur et mesure qu’elle se réaffirme ».

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This