Select Page

Ouganda – Exploit : Elle donne naissance à des jumeaux à…70 ans !

Ouganda – Exploit : Elle donne naissance à des jumeaux à…70 ans !

À 70 ans, Safina Namukwaya, une ougandaise longtemps considérée comme maudite en raison de sa stérilité, a réalisé un miracle en donnant naissance à des jumeaux dans un hôpital de Kampala. Son médecin, le docteur Edward Tamale Sali, a notamment qualifié cet événement d’exploit extraordinaire…

Elle était déjà entré dans l’histoire de la médecine ougandaise, il y a 03 ans, en donnant naissance à son premier enfant à l’âge de 67 ans…

Cette fois, Safina Namukwaya, 70 ans, a donné naissance à des jumeaux – un garçon et une fille – le 29 Novembre 2023 à l’hôpital Women’s Hospital International and Fertility Centre de Kampala, la capitale ougandaise. Malgré son âge avancé, la septuagénaire dit avoir mené à terme sa grossesse sans encombres.

“Je suis très heureuse d’avoir des jumeaux, j’ai bien suivi ma grossesse, en étant pleinement épanouie”, a-t-elle confié.

Originaire de Masaka, située à 120 kilomètres à l’ouest de Kampala, Safina Namukwaya a vécu la majeure partie de son existence avec le projet de concevoir un enfant. Cependant, dans sa communauté elle est toujours considérée comme “maudite”, et ressent le mépris des autres au regard de sa grossesse tardive : ” Les gens manquent de respect à votre égard. Ils vous maltraitent. En disant par exemple ‘cette chose n’aurait jamais pu accoucher”’… 

Un exploit extraordinaire 

Son médecin, le Dr Edward Tamale Sali, qui l’a accompagné pendant son accouchement, estime que “c’est un exploit extraordinaire de pouvoir donner naissance à des jumeaux” à cet âge, mais ce n’est pas inédit.

“L’âge n’est qu’un chiffre. Une jeune femme peut aussi mourir de complications liées à la grossesse. Et une femme âgée, si elle est en bonne santé, peut aussi survivre”, a-t-il expliqué.

Safina est tombée enceinte grâce à la fécondation in vitro (FIV), un des nombreux moyens utilisés pour aider les personnes ayant des problèmes de fertilité à avoir un enfant. Elle consiste notamment à combiner des spermatozoïdes avec des ovules en laboratoire, avant de placer l’embryon dans l’utérus. 

C’est ainsi que L’établissement dans lequel elle a été suivie a vanté cette prouesse jamais atteinte sur le continent africain.

“Cette histoire n’est pas seulement celle d’une réussite médicale. Elle est celle de la force et de la résilience de l’esprit humain”, a commenté l’hôpital, qui a affirmé qu’elle était désormais “la mère la plus âgée d’Afrique”.

“Je sais que certains pensent que si cette femme a 70 ans, elle risque de mourir plus tôt et que les enfants seront livrés à eux-mêmes. Ce n’est donc pas une bonne chose d’encourager des femmes de cet âge à concevoir un enfant” a cependant déclaré le Dr Edward.

Il n’a pas peut-être pas tord, car le compagnon de Safina Namukwaya, rencontré en 1996, n’est pas venu l’assister à ce deuxième accouchement, à son plus grand désarroi

“Peut-être qu’il n’est pas content que j’aie accouché de jumeaux (…) de peur des responsabilités qui en découlent”, a-t-elle commenté…

La rédaction (avec AFP)

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This