Select Page

Kenya : En visite d’Etat au pays, le Roi Charles III est attendu sur le passé colonial du Royaume Uni

Kenya : En visite d’Etat au pays, le Roi Charles III est attendu sur le passé colonial du Royaume Uni

Le Roi Charles III du Royaume Uni et de Grande Bretagne est arrivé au Kenya lundi 30 octobre 2023 pour une visite d’État de 04 jours. Une première sortie dans un pays du Commonwealth depuis son couronnement qui suscite de fortes attentes, car de nombreux kenyans s’en sont pris ces derniers jours à l’héritage du régime colonial britannique et revendiquent des excuses de la part du monarque… 

Le roi Charles III et la reine Camilla sont arrivés au Kenya lundi 30 octobre 2023 au soir pour une visite d’Etat dans cette ancienne colonie britannique. 

Cette visite de 04 jours, qui intervient avant que le Kenya ne célèbre en décembre les 60 ans de son indépendance de la Couronne britannique, est la première de Charles III en tant que roi dans un pays du Commonwealth.

Elle doit notamment “souligner le partenariat solide et dynamique entre le Royaume-Uni et le Kenya”, a indiqué l’ambassade britannique dans un communiqué.

Mais le déplacement de Charles, 74 ans, et de la reine Camilla, 76 ans, doit aussi permettre d’évoquer “les aspects les plus douloureux de l’histoire commune du Royaume-Uni et du Kenya” dans les années précédant l’indépendance, selon le pays de Buckingham.

En effet, entre 1952 et 1960, plus de 10 000 personnes ont été tuées lors de la révolte des Mau Mau contre le pouvoir colonial, l’une des répressions les plus sanglantes de l’empire britannique. 

Excuses publiques

C’est ainsi que l’ONG Commission kényane des droits de l’homme (KHRC) a appelé dimanche, “le roi, au nom du gouvernement britannique, à présenter des excuses publiques inconditionnelles et sans équivoque (…) pour le traitement brutal et inhumain infligé aux citoyens kényans pendant toute la période coloniale”, entre 1895 et 1963.

La KHRC a également demandé des réparations “pour toutes les atrocités commises contre les différents groupes du pays”.

Après des années de procédure, Londres avait accepté en 2013 de dédommager plus de 5.000 Kényans victimes d’abus pendant l’insurrection Mau Mau.

Le ministre des Affaires étrangères, William Hague, avait alors exprimé les “regrets sincères” de la Grande-Bretagne.

Chauffeur livreur à Nairobi, Simson Mwangi estime que “les impacts négatifs de la colonisation se font encore sentir à ce jour, ils se transmettent de génération en génération, il faut juste que le roi s’excuse pour entamer le processus de guérison”.

Mais pour la cheffe de cuisine Maureen Nkatha, “il est temps d’avancer”.

“Nous sommes désormais un pays indépendant (…) C’est embarrassant de toujours demander aux Britanniques de nous payer pour les torts commis alors que nous voulons être traités comme des indépendants”, estime la jeune femme de 33 ans.

Nairobi et Mombassa

Après avoir été reçus ce mardi 31 octobre par le couple présidentiel kényan William et Rachel Ruto, Charles III, vêtu d’un costume rayé bleu orné d’un coquelicot rouge, et Camilla, en robe blanche, ont rendu une visite symbolique dans les “jardins de la liberté” (“Uhuru gardens”, “uhuru” signifiant “liberté” en swahili) de la capitale Nairobi.

Kenya : En visite d'Etat au pays, le Roi Charles III est attendu sur le passé colonial du Royaume Uni

Le Roi Charles III reçu par le couple William et Rachel Ruto ce 31 octobre 2023 : Crédit : AFP

Le souverain a déposé une gerbe sur la tombe du soldat inconnu dans ce lieu où a été hissé en décembre 1963 le drapeau du Kenya, à la place de “l’Union Jack” britannique.

Le couple royal doit séjourner pendant 02 jours à Nairobi avec au programme rencontres avec des entrepreneurs, des jeunes, banquet d’Etat, visite d’un nouveau musée dédié à l’histoire du Kenya….

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This