Select Page

Nigeria – Nollywood : Record d’audience du film “The Black Book” sur Netflix…

Nigeria – Nollywood : Record d’audience du film “The Black Book” sur Netflix…

Le nouveau film nigérian “The Black Book”, produit et réalisé par Editi Effiong et sorti le 25 septembre 2023, s’est déjà classé parmi les 10 films les plus regardés sur Netflix dans près de 70 pays. Un record d’audience qui traduit la montée en puissance du cinéma africain en général, et de Nollywood en particulier…

Un mois à peine après sa sortie – le 25 septembre 2023 – le film nigérian de Nollywood “The Black Book”, produit et réalisé par Editi Effiong, a déjà conquis le cœur des téléspectateurs du monde entier.

En effet, ce thriller spectaculaire financé, produit, réalisé et joué à 100% par des nigérians est classé, depuis plusieurs semaines, dans le top 10 des films les plus regardés sur Netflix, la plateforme américaine payante de streaming. D’ailleurs, dans près de 12 pays, il est tout simplement classé 1er…

Un succès fulgurant qui traduit la montée en puissance internationale de Nollywood, l’industrie cinématographique du pays.

“C’est simplement une progression naturelle de l’industrie. L’industrie du cinéma est actuellement dans une phase qui doit attirer l’attention du monde entier. Pourquoi ? Parce que “The Black Book” est un film réalisé par des personnes noires, avec des acteurs noirs, des producteurs noirs, de l’argent issu de la communauté noire, à 100 %. Et il est devenu une superproduction mondiale”, explique notamment Editi Effiong, le réalisateur le film.

Nollywood est la deuxième industrie cinématographique au monde en termes de production avec environ 2000 films chaque année. Le secteur connaît depuis quelques années un succès auprès du public international.

Des récits africains de plus en plus passionnants

“Je me rends compte qu’il y a encore beaucoup de fraîcheur autour des récits africains. Les histoires du continent sont très touchantes, on peut les ressentir. Elles sont toujours enracinées, profondément enracinées dans la famille et dans les sentiments humains. Il y a beaucoup d’empathie dans nos récits. Et je crois que le monde a besoin de plus d’empathie”, poursuit Editi Effiong.

Pour ce film dont le budget a couté près d’un million de dollars, le réalisateur s’est inspiré de l’histoire de son pays le Nigeria. Pourtant, il explique que les récits africains, racontés par des Africains et tournés en Afrique, s’adressent à tout le monde. Comme en témoigne le succès de “The Black Book”.

En rappel, “The Black Book” raconte l’histoire passionnante d’un homme dont le fils est accusé à tort et tué pour un crime d’enlèvement. Le père, devenu diacre après un passé sombre, prend les choses en main et se bat contre un gang de policiers véreux pour laver le nom de son fils. 

“Le secteur cinématographique est arrivé à un tournant… Il n’y a plus d’excuse, nous pouvons créer des histoires pour le monde entier. Et c’est pour cela que nous sommes là. C’est pour cela que je suis ici”, explique le réalisateur…

La rédaction (avec AP)

.

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This