Select Page

Guinée : De l’urée pour booster la productivité des agriculteurs…

Guinée : De l’urée pour booster la productivité des agriculteurs…

Le gouvernement de transition en Guinée a réceptionné, le 24 août 2023, une cargaison de 28 000 tonnes d’urée au port de Conakry. Facilitée par la Banque arabe pour le développement économique de l’Afrique et réalisée par la société OCP du Maroc, la mise à disposition de ces intrants agricoles devra notamment booster la productivité des agriculteurs guinéens…

Une équipe de l’exécutif de transition guinéen, composée notamment du Premier ministre Bernard Goumou ainsi que des partenaires financiers et des membres de la Chambre nationale de l’agriculture a procédé jeudi 24 août 2023, à la réception au Port de Conakry d’un bateau contenant 28 000 tonnes d’urée destinées aux agriculteurs du pays.

Cette importante cargaison d’intrants, mise à disposition par la société OCP du Maroc et financée par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) s’inscrit dans le cadre de la refondation verte engagée par les autorités de transition, qui mettent un accent particulier sur le secteur agricole, lequel représente 27% du PIB du pays.

“Les attentes par rapport au secteur agricole sont très élevées, et nous sommes dans une dynamique d’accroître la productivité. L’accroissement de la productivité passe par la mise à disposition des facteurs de production, notamment les engins agricoles, les fertilisants. Donc l’urée fait partie des intrants qui sont très demandés et qui vont permettre de booster la production, notamment le riz. (…) Donc nous sommes toujours dans cette dynamique de refondation verte qui passe par la mise à disposition des facteurs de production”, a expliqué Hawa Sylla, secrétaire générale du ministère de l’Agriculture et de l’Élevage.

Des prix abordables

Si l’importance de ces intrants pour les agriculteurs n’est plus à démontrer, il reviendra à la Chambre nationale d’Agriculture de superviser sa distribution sur l’ensemble du territoire national, dont 80% sera attribué au secteur privé. De plus, les autorités ont également fixé le prix du sac de 50Kg engrais pour faciliter aux agriculteurs l’accès à ces intrants agricoles à un coût abordable.

“Les acteurs chargés de la gestion de ces intrants sont invités à exécuter avec efficience la livraison diligente de ces engrais dans toutes les préfectures et sous-préfectures de la République de Guinée. Je précise que le sac de 50 kg sera vendu au prix subventionné de trois cent mille (300 000) francs guinéens sur toute l’étendue du territoire national conformément aux instructions du président de la république. Les recettes générées par les ventes de ces engrais serviront à l’acquisition d’autres intrants agricoles”, a fait savoir le premier ministre Bernard Goumou.

La rédaction

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This