Select Page

Côte d’Ivoire : Importante découverte de manganèse à Korogho…

Côte d’Ivoire : Importante découverte de manganèse à Korogho…

Une importante réserve de manganèse a été découverte sur le projet korogho, en Côte d’Ivoire, par la société australienne Mako Gold. Une aubaine pour le pays des éléphants, qui  fait déjà partie des 10 premiers producteurs mondiaux de ce métal précieux dans l’industrie des batteries électriques…

Avec ses 36 millions de tonnes produites en 2022, la Côte d’Ivoire est l’un des principaux producteur de manganèse dans le monde, dont il fait d’ailleurs partie des 10 premiers. Une production qui devrait s’étendre d’ici quelques années, avec la découverte récente d’une “quantité d’importance mondiale” à Korogho, par la société australienne Mako Gold. 

L’annonce, qui a été faite ce 21 août 2023 par ladite société d’exploration, confirme ainsi que le projet Korogho pourrait devenir l’une des prochaines mines de manganèse de Côte d’Ivoire. 

En effet, les forages de la société ont recoupé plusieurs zones larges et peu profondes de minéralisation avec des résultats allant jusqu’à 19 % de manganèse.

“Nous sommes extrêmement enthousiasmés par les résultats de notre tout premier programme de forage au projet Korhogo pour tester le manganèse. Huit des 10 trous que nous avons forés dans la direction combinée interprétée de 14 kilomètres ont recoupé du manganèse. Ces résultats confirment le potentiel d’une découverte de manganèse d’importance mondiale”, s’est réjoui le directeur de Mako Gold, Peter Ledwidge.

Une estimation attendue…

Si pour l’heure ces résultats sont loin de suffire pour une première estimation de ressources, Mako va désormais mener une cartographie géologique détaillée et un échantillonnage préalables à un levé géophysique au sol. Ces travaux seront suivis d’essais métallurgiques et d’un programme de forage au diamant (DD) et de forage à circulation inverse (RC) à grande échelle.

“Nous poursuivons le programme de forage avec un programme détaillé de cartographie et d’échantillonnage des éclats de roche. Par la suite, nous effectuerons un levé géophysique au sol pour évaluer la largeur et la profondeur. Ces deux programmes nous aideront à cibler le noyau à haute teneur des unités de manganèse pour les futurs forages”, a fait savoir M. Ledwige.

La rédaction

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This