Select Page

Nigeria – Présidentielle : Bola Tinubu est le nouveau chef de l’Etat…

Nigeria – Présidentielle : Bola Tinubu est le nouveau chef de l’Etat…

Le verdict de l’élection présidentielle du 25 février dernier au Nigéria est tombé ce mercredi 1er mars 2023. Selon la Commission électorale nationale (Inec), qui a communiqué les résultats, c’est le candidat du parti au pouvoir (APC), Bola Tinubu, qui a remporté le plus grand nombre de suffrages, soit 8,8 millions de voix…

Le prochain président du Nigeria s’appelle Asiwaju Bola Ahmed Tinubu.

En effet, la Commission électorale nationale a publié ce mercredi 1er mars 2023 les résultats de l’élection présidentielle du 25 février dernier, déclarant le candidat du All Progressives Congress (APC), le parti au pouvoir, vainqueur.

Pour être élu à la tête du pays le plus peuplé d’Afrique, Bola Tinubu a obtenu 8,8 millions de voix, devant ses principaux rivaux, Atiku Abubakar du Parti démocratique du peuple (PDP) crédité de 6,9 millions de voix, et l’outsider Peter Obi du Parti travailliste (6,1 millions de voix).

Par ailleurs, l’ancien gouverneur de l’Etat de Lagos (entre 1998 et 2007) a également obtenu 25 % des voix dans au moins deux tiers des 36 Etats de la fédération ainsi que le territoire de la capitale Abuja. Une condition nécessaire pour être déclaré vainqueur…

Appel à l’unité

“J’appelle mes concurrents à faire équipe ensemble. C’est la seule nation que nous ayons », a lancé M. Tinubu à l’intention de l’opposition, qui l’a accusé de fraudes “massives” avant même la proclamation des résultats.

“C’est un pays que nous devons construire ensemble, en recoller les morceaux brisés. Nous devons travailler dans l’unité”, a-t-il dit.

Âgé de 70 ans, celui qu’on surnomme “le parrain” en raison notamment de son immense influence politique succède au président sortant, Muhammadu Buhari, 80 ans, qui se retire après deux mandats comme le veut la Constitution. 

Il prend surtout la tête d’un pays, le Nigeria, première puissance économique du continent, mais plombé par une économie en berne, les violences récurrentes de groupes armés, ainsi qu’un appauvrissement généralisé de la population. 

Pendant les quatre prochaines années, Bola Tinubu devra s’attaquer aux nombreux problèmes laissés par M. Buhari, notamment l’insécurité généralisée, le chômage élevé, l’inflation croissante et un pays divisé selon des lignes ethniques.

Ce n’est pas un travail facile, mais “c’est son tour”, comme il n’a cessé de le clamer durant la campagne…

La rédaction 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This