Select Page

Benin : Des vêtements produits localement à partir du Coton…

Benin : Des vêtements produits localement à partir du Coton…

Le Benin a lancé depuis le début de l’année une véritable reforme de son secteur agricole, avec l’accélération de la transformation locale des produits agricoles, notamment le Coton, dont il est le premier producteur africain. Une opération qui porte déjà ses fruits, avec la mise sur le marché des premiers vêtements “made in Benin”…

Avec près de 315 000 tonnes de fibre de coton produit par an au Benin, seulement 3000 tonnes sont transformées localement, soit environ 1% de la production annuelle nationale du premier producteur de l’or blanc en Afrique. Le reste est alors exporté vers des pays asiatiques, pour des fins de fabrication de vêtements pour les grandes marques.

Une véritable anomalie, qui a poussé les autorités à lancer le projet zone industrielle de Glo-Djigbé (GDIZ), qui, selon Létondji Béhéton, Directeur général adjoint de SIPI-BENIN SA. fera du pays “un hub industriel et assurera la transformation locale des matières premières agricoles telles que la noix de cajou, le coton, le karité l’ananas, le soja, etc., et capter de manière beaucoup plus importante la plus-value de nos produits agricoles”.

C’est ainsi que la GDIZ a été dotée de 14 unités industrielles de transformation de la noix de cajou, de 6 unités industrielles de transformation de fibre de coton et de 29 unités industrielles de confection de vêtement.

Benin : Des vêtements produits localement à partir du Coton...

L’Usine de textile de la GDIZ…

Les premiers vêtements Made in Benin

Un important investissement qui a commencé à porter ses fruits, avec la mise sur le marché des premiers vêtements “Made in Benin” (t-shirts et chemises de qualités) confectionnés sur place, dans une usine moderne située non loin de Cotonou.

Benin : Des vêtements produits localement à partir du Coton...

Un T-shirt Made in Benin…

Grâce aux usines de la GDIZ, qui couvrent une superficie de 1 640 hectares, les autorités espèrent ainsi  transformer jusqu’à 12% de la production annuelle de Coton.

Un taux qui permettra de booster son économie, lorsqu’on sait que si 1kg de coton brut rapporte 1 dollar, une fois transformé la valeur du tissu peut monter jusqu’à 10 dollars, et si c’est un vêtement, son montant peut atteindre une vingtaine de dollars…

Des chiffres qui laissent penser que la transformation locale du Coton pourrait rapporter environ 6 milliards de dollars par an au Bénin…

La rédaction

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This