Select Page

Basket-Ball – Joel Embiid : Cet américano-franco-camerounais…

Basket-Ball – Joel Embiid : Cet américano-franco-camerounais…

Le basketteur Joel Embiid, pivot des Philadelphie 76ers à la NBA, vient d’obtenir la nationalité américaine. Moins de deux mois après avoir été naturalisé français, et 28 ans après avoir vu le jour au Cameroun…

Difficile de savoir sous quelle bannière évoluera le basketteur Joel Embiid lors des futures échéances internationales, notamment la Coupe du monde 2023 et les Jeux Olympiques 2024.

En effet, avec l’annonce, ce jeudi 29 septembre 2022, de sa naturalisation comme citoyen américain, le pivot des Philadelphie 76ers, né à Yaoundé au Cameroun il y a 28 ans, possède désormais plus d’une corde à son arc. Parce qu’en juillet dernier, il avait également obtenu la nationalité…française !

Le triple choix…

Du coup, le suspense reste entier quand à la sélection nationale qui aura l’honneur des faveurs du colosse pivot des Sixers (2,13 m, 127 kg), meilleur marqueur de la dernière saison régulière NBA (avec une moyenne de 30,6 points par matchs Ndlr).

“Je suis ici depuis longtemps, disons que je suis Camerounais, Américain et Français. Je veux juste être en bonne santé et gagner un championnat NBA puis on verra”, a-t-il simplement déclaré à l’AP.

Si le choix de la nationalité américaine semble avoir été dicté pour des raisons familiales, notamment son fils né en Amérique, difficile de le voir snober la Team USA, une sélection qui possède seize médailles d’or olympiques et cinq titres de champion du monde

Néanmoins, l’on sait depuis le mois de Mai dernier qu’il avait engagé des procédures de naturalisation française en vue de “pouvoir jouer pour la France”, comme l’avait alors confié le Manager Général de l’équipe de France, Boris Diaw. 

Un bon encadrement…

Et le Cameroun dans tout çà, pourrait-on être tenté de se poser la question. 

J’aime mon pays, je suis patriote. Je veux jouer pour mon pays. Si j’ai un choix à faire, ce sera le Cameroun en premier, s’il y a un bon cadre, parce que c’est de là que je viens. Mais à un moment donné, ce ne sera pas ma décision à moi seul. Il y a aussi l’équipe (Philadelphie), qui a investi 150 millions de dollars sur moi. C’est beaucoup d’argent pour laisser partir leur joueur dans un endroit où il n’y aurait pas un bon cadre médical. Donc, il y a mon pays, il y a la France, il y a les Etats-Unis aussi. Je veux seulement être dans un bon encadrement”, avait-il assené.

On ne pas être plus clair…

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This