Select Page

Pipeline Tchad – Cameroun : Les droits de transit en hausse au Cameroun au premier semestre 2022…

Pipeline Tchad – Cameroun : Les droits de transit en hausse au Cameroun au premier semestre 2022…

Le Comité de pilotage et de suivi des pipelines (CPSP) a publié son rapport d’évaluation de ses activités au 30 juin 2022. Il y ressort notamment que le trésor camerounais a bénéficié au cours de cette période d’un droit de transit de 18,66 milliards de FCFA. Un montant en hausse d’un peu plus de 9% par rapport à la même période l’année dernière…

Le pipeline Tchad – Cameroun continue de renflouer considérablement les caisses du Trésor camerounais, 18 ans après son inauguration.

En effet, selon le rapport d’évaluation de ses activités au terme du premier semestre 2022, le Comité de pilotage et de suivi des pipelines (CPSP), interlocuteur entre le gouvernement camerounais et Cameroon Oil Transportation Company (COTCO), gestionnaire de l’oléoduc, le Trésor camerounais a engrangé un montant de 18,66 milliards de FCFA de droits de transit durant cette période.

Ce montant, en hausse de +9,12% par rapport à la même période de l’année dernière, correspond aux quelques 22,76 millions de barils de pétrole brut produits dans les champs pétroliers du sud tchadien au courant de la période susmentionnée, et  exportés au terminal Komé-Kribi 1 au large de Kribi dans le sud Cameroun.

Par ailleurs, cette redevance qui n’est plus loin des 31,46 milliards de FCFA que l’Etat camerounais a bénéficié au cours de l’année 2021, n’a cessé de croître depuis 2013, et la renégociation des accords avec COTCO.

Le Pipeline Tchad-Cameroun…

Toujours dans ce rapport publié par le CPSP, les conclusions de l’évaluation du plan national de lutte contre les déversements accidentels d’hydrocarbures auprès des opérateurs pétroliers de la SONARA ont été présentées.

“Tous les opérateurs visités remplissent les prescriptions du plan, leurs équipements sont effectifs et bien maintenus, et ils organisent, pour ceux qui sont concernés, des exercices de simulation réguliers. Les prochaines campagnes seront élargies aux opérateurs portuaires, à la Camrail et aux sociétés qui transportent les produits pétroliers”, a ainsi indiqué le CPSP.

Pour mémoire, le Pipeline Tchad-Cameroun est un système de transport des hydrocarbures par pipeline, utilisé pour évacuer à travers le territoire camerounais, le brut extrait des champs de pétrole tchadien, jusqu’au terminal ancré dans l’Océan Atlantique, au large de Kribi au Cameroun.

Il s’agit d’un système composé d’un oléoduc terrestre long de 890Km en territoire camerounais (sur 1070Km au total), de deux stations de pompage (à Dompta et Belabo), d’une station de réduction de pression (à Kribi) et d’un terminal flottant de stockage et de déchargement.

Un gigantesque projet qui généré d’importantes retombées aussi bien économiques que socio-culturelles depuis son lancement. ..

Guy Sandy

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This