Select Page

Tunisie : Les grandes résolutions du 8é sommet Japon – Afrique…

Tunisie : Les grandes résolutions du 8é sommet Japon – Afrique…

La 8è édition de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD) s’est tenue du samedi 27 au dimanche 28 août 2022 en Tunisie. Au cours de cette rencontre d’envergure, plusieurs résolutions ont été prises en vue notamment d’une coopération conjointe dans divers domaines entre le Japon et l’Afrique…

La Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD, pour Tokyo International Conference for African Development), organisée alternativement au Japon et en Afrique depuis 2016, était rendue à sa 8è édition ce samedi 27 et dimanche 28 août 2022 à Tunis, la capitale de la Tunisie.  

Un sommet qui a vu la participation, au Palais des Congrès de Tunis, de 66 délégations officielles représentant 48 pays (dont le président tunisien Kaïs Saïed, hôte du sommet et le président sénégalais Macky Sall, président en exercice de l’Union Africaine), ainsi que des hommes d’affaires (100 japonais, 100 africains et 100 tunisiens), des organisations régionales et internationales et des représentants de la société civile.

En ouverture du sommet, le chef de l’Etat tunisien a souligné la nécessité d’une nouvelle approche de développement en Afrique basée sur la justice sociale et les droits de l’homme.

“Il n’est plus tolérable aujourd’hui que le peuple africain qui dispose d’énormes richesses vive dans l’injustice sociale et soit privé de développement. Nous devons franchir ensemble une nouvelle étape dans l’histoire de l’humanité et prospecter l’avenir pour garantir le succès. Avec leur riche expérience, leurs moyens et leur vision des choses, nos partenaires japonais, nous aideront à réaliser nos objectifs de développement et nos aspirations à la paix et au bonheur “, a-t-il indiqué.

Plaidoirie pour un siège permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU…

Un appel que semble avoir entendu  le pays du soleil levant, dont  le premier ministre Fumio Kishida a annoncé qu’une aide de 30 milliards de dollars allait être accordée au continent pour son développement. 

“Ce soutien, qui s’étendra sur les trois prochaines années, concerne plusieurs domaines dont la croissance verte, la santé, l’éducation, les ressources humaines, l’agriculture et la promotion de l’investissement”, a-t-il déclaré lors de son intervention en visioconférence. 

En outre, le chef du gouvernement nippon a promis que son pays allait tout mettre en œuvre pour mettre fin à une “injustice historique” concernant l’Afrique : L’absence d’un siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU …

Une initiative que le Japon entend mener dès son entrée dans ce Conseil comme membre non permanent en 2023-2024.

La Déclaration  de Tunis

Par ailleurs, de nombreux autres domaines ont été retenus dans “la Déclaration de Tunis”, adoptée entre les dirigeants africains et japonais afin de de garantir toutes les conditions propices au développement et à la création d’emplois et de richesses…

Pour mémoire, la Conférence TICAD a été créée depuis 1993, dans le but de dynamiser le dialogue politique entre les dirigeants africains et les partenaires japonais en matière de développement.

Coorganisée en partenariat avec le PNUD, le Bureau du conseiller spécial pour l’Afrique de l’ONU et la Banque mondiale elle a généré depuis sa création près de 26 projets de développement dans 20 pays d’Afrique…

La Rédaction

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This