Select Page

Togo : Lomé obtient un certificat de reconnaissance de l’OMS pour avoir éradiqué 04 maladies tropicales…

Togo : Lomé obtient un certificat de reconnaissance de l’OMS pour avoir éradiqué 04 maladies tropicales…

En marge de la 72e session du Comité régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique, qui s’est ouverte ce lundi 22 août 2022 à Lomé, un certificat de reconnaissance a été décerné au Togo pour avoir éradiqué 04 maladies tropicales négligées, dont la filariose lymphatique, la trypanosomiase humaine africaine, le trachome et le ver de Guinée…

Le Togo accueille, depuis le lundi 22 août 2022, la  72e session du Comité régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique.

Un évènement qui réuni autour du président togolais Faure Essozimna Gnassingbé, les ministres de la Santé de 47 pays ainsi que 400 délégués pour définir la politique sanitaire du continent et faire le point sur les besoins spécifiques de l’Afrique en matière de santé.

Encore beaucoup à faire…

Premier pays au monde a avoir éradiqué 04 maladies tropicales négligées, le Togo s’est vu décerner un certificat de reconnaissance de la part de l’OMS. Il s’agit notamment de la filariose lymphatique (plus connue sous le nom d’éléphantiasis), la trypanosomiase humaine africaine (ou maladie du sommeil), le trachome (infection de l’œil pouvant provoquer une cécité irréversible) et le ver de Guinée.

Je vous remercie des appréciations que vous avez eues à l’endroit de mon pays pour les résultats obtenus dans l’éradication de maladies tropicales négligées. En Afrique, comme partout ailleurs, nous devons tenir compte des enjeux (de santé), et surtout agir. Agir pour garantir l’accès à des soins de qualité́ pour tous, partout et en tout temps. Agir pour offrir une protection sociale et une Couverture sanitaire universelle à nos concitoyens. Agir pour éradiquer le phénomène des médicaments contrefaits et de mauvaise qualité́. De toute évidence, nous avons encore beaucoup à faire”, a déclaré le Président Gnassingbé.

Changer de paradigme…

Pour l’agence spécialisée des nations unies en matière de santé, il est urgent pour les pays africains de créer les conditions favorables à la bonne santé de ses citoyens.

“Ce n’est pas seulement une grande réussite, mais aussi un cadeau pour les générations futures. Nous appelons tous les États Membres à urgemment changer de paradigme en faveur de la promotion de la santé et du bien-être et de la prévention des maladies, en s’attaquant à la racine des problèmes et en créant les conditions favorables à la bonne santé”, a déclaré le Directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

“L’équité est un facteur clé pour atteindre des résultats en matière de santé en Afrique, et dans le monde. La pandémie actuelle est la meilleure preuve qu’il est urgent de se pencher sur la question de manière intégrale et efficace”, a ajouté la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

Les participants auront jusqu’à vendredi 26 août 2022 pour discuter des problèmes de financement et d’équipement du secteur sanitaire, d’assurance maladie universelle, de vaccination, de qualité des soins et de lutte contre les épidémies…

Guy Sandy

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This