Select Page

Nigéria : Un musée britannique restituera à Abuja les “bronzes du Bénin”, œuvres volées au XIXe siècle…

Nigéria : Un musée britannique restituera à Abuja les “bronzes du Bénin”, œuvres volées au XIXe siècle…

Le Horniman Museum and Gardens, musée britannique situé dans le district de Forest Hill à Londres, a annoncé ce dimanche 07 août 2022 qu’il allait restituer quelque 72 artefacts volés dans le royaume du Bénin en 1897, au cours d’une incursion militaire britannique. Une restitution consécutive à une demande formulée en janvier dernier par la Commission nationale des musées et monuments du Nigeria…

72 objets d’arts volés au Nigéria en 1897 par l’armée britannique, parmi lesquels 12 plaques en laiton (les “bronzes du Bénin”, du nom du royaume devenu aujourd’hui l’État d’Edo, au Nigéria), ainsi que des objets de cérémonie en ivoire et en laiton, des objets plus commodes tels que des éventails et des paniers, et une clé “du palais du roi”, vont être restitués à Abuja par le Horniman Museum and Gardens de Londres. 

L’annonce a été faite ce dimanche 07 août 2022 par l’établissement londonien, suite à la demande formulée en janvier dernier par la Commission nationale des musées et monuments du Nigeria.

Nigéria : Un musée britannique restituera à Abuja les "bronzes du Bénin", œuvres volées au XIXe siècle...

Une clé du “palais du Roi”

“Les preuves sont très claires que ces objets ont été acquis par la force, et la consultation externe a soutenu notre opinion selon laquelle il est à la fois moral et approprié de rendre leur propriété au Nigeria. Le musée Horniman est heureux de pouvoir franchir cette étape et nous sommes impatients de travailler avec le NCMM pour assurer la conservation à long terme de ces précieux objets”, a déclaré Eve Salomon, présidente du conseil d’administration du musée, dans un communiqué.

95% du patrimoine culturel africain se trouve  hors du continent…

Selon le rapport de Felwine Sarr et de Bénédicte Savoy, commandé en 2018 par le président français, Emmanuel Macron, 90 à 95 % du patrimoine artistique et culturel de l’Afrique se trouve hors du continent, dans des musées du monde entier. Certains étant enfermés dans des boîtes qui n’ont pas été ouvertes depuis… plus d’un siècle !

D’ailleurs, la collection du Horniman ne représente qu’une petite partie des 3 000 à 5 000 artefacts dérobés au Royaume du Bénin en 1897, lorsque  la Grande-Bretagne étendait son influence politique et commerciale en Afrique de l’Ouest..

C’est pourquoi des pays comme le Nigeria, le Benin ou l’Égypte exigent de plus en plus le retour d’objets et de restes humains dans le cadre d’une réévaluation mondiale du colonialisme et de l’exploitation des populations locales.

Ainsi, la France a restitué en Novembre 2021, 26 œuvres des trésors royaux d’Abomey (sud) au Bénin, pillées en 1892 par les troupes coloniales françaises. En début d’année, c’est un coq en bronze et une tête de monarque qui avaient été rendus par le Royaume-Uni au Nigeria.

“Nous reconnaissons que nous ne sommes qu’au début d’un parcours pour être plus inclusifs dans nos histoires et nos pratiques, et il y a beaucoup plus à faire. Cela inclut de revoir l’avenir des collections qui ont été prises par la force ou lors de transactions inégales”, a ainsi reconnu  le Horniman sur son site Web…

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This