Select Page

Côte d’ivoire : L’Etat cède près de 10% de ses actions détenues dans le capital de la société Orange Côte d’Ivoire au public…

Côte d’ivoire : L’Etat cède près de 10% de ses actions détenues dans le capital de la société Orange Côte d’Ivoire au public…

Le gouvernement ivoirien a décidé, au cours du Conseil des ministres qui s’est tenu à Abidjan le mercredi 03 août 2022, de céder près de 10% de ses actions détenues dans le capital de la société Orange Côte d’Ivoire (OCI) au public. Une opération qui devra se mener à travers la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM)…

Les personnes physiques et morales ivoiriennes peuvent désormais faire partie des actionnaires de la Société de téléphonie mobile Orange Côte d’ivoire (OCI) ! 

En effet, au terme de la réunion du Conseil des ministres tenue à Abidjan le mercredi 03 août 2022, le gouvernement de Côte d’Ivoire a annoncé l’adoption d’un décret autorisant “la cession d’une participation de 9,95% détenue par l’Etat dans le capital de la Société Orange Côte d’Ivoire (OCI), à travers la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM)”.

Selon Amadou Coulibaly, le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, porte-parole du gouvernement, c’est 80% de la participation de l’Etat dans cette société (14,95% Ndlr) qui sera ainsi vendue  aux nationaux Ivoiriens, soit 14 990 207 actions au prix de 9 500 francs CFA l’action.

“Cette mesure vise à faciliter l’accès des investisseurs nationaux à l’épargne par des placements à la BRVM en vue de soutenir l’économie nationale”, a-t-il souligné.

Stimuler la confiance des investisseurs…

Par ailleurs, l’Etat ivoirien devrait, au titre de cette cession dont les modalités et le calendrier de mise en œuvre reste attendus, récolter environ 100 milliards de FCFA.

Avec près de 15 millions d’abonnés, l’introduction en bourse d’OCI devrait stimuler la confiance des investisseurs (particuliers et institutionnels) et surtout apporter un vent de fraicheur à la BRVM, qui est une bourse entièrement électronique commune à 08 pays d’Afrique de l’Ouest. 

Avant OCI, plusieurs sociétés Ivoiriennes y avaient déjà été cotées, notamment la société SUCRIVOIRE et la Société Ivoirienne de Banque ( SIB) en 2016 et NSIA Banque Côte d’Ivoire en 2017.

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This