Select Page

RDC : Le porte parole de la MONUSCO invité à quitter le pays…

RDC : Le porte parole de la MONUSCO invité à quitter le pays…

Le gouvernement congolais a exigé le départ du porte-parole de la MONUSCO, Mathias Gillmann, dans une note publiée ce mercredi 03 août 2022. Il est reproché au fonctionnaire onusien ses déclarations “indélicates et inopportunes” qui auraient, selon Kinshasa, envenimés les tensions actuelles entre la MONUSCO et les populations…

Le gouvernement de la RDC tient son responsable des tensions actuelles entre la MONUSCO et les populations : Mathias Gillmann, le porte parole de la mission onusienne !

En effet, dans une note publiée ce mercredi 03 août 2022, le vice-premier ministre, ministre congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala a déclaré que “la présence de ce fonctionnaire sur le territoire national n’est pas de nature à favoriser un climat de confiance mutuelle et de sérénité si indispensable entre les institutions congolaises et la Monusco.”

Le chef de la diplomatie congolaise a ensuite ajouté que “le gouvernement appréciera beaucoup que des dispositions soient prises pour que Mathias Gillmann quitte le territoire dans le plus bref délai”

Ce que Kinshasa reproche à Gillmann…

Présents sur le territoire congolais – depuis 1999 – pour lutter notamment contre les rebelles du M23, les casques bleus de l’ONU semblent débordés et dépassés par ces derniers.

Dans une interview en marge d’une conférence de presse le 13 juillet à Kinshasa, Mathias Gillmann avait alors affirmé que la MONUSCO ne disposait pas de moyens militaires pour faire face au M23.

“Les FARDC et la force de la MONUSCO sont mobilisées face à la résurgence du M23. Mais leurs moyens étant limités face à plusieurs autres fronts dont celui des ADF, il y aura des endroits où les deux forces ne sauront être présentes de manière satisfaisante (…) Nous n’avons pas des capacités extensibles à merci. L’armée congolaise n’a pas des capacités extensibles à merci”, avait-il alors déclaré. 

Malheureusement, cette sortie a suscité des réactions négatives au sein de l’opinion nationale. Et semblent être à la base de récentes manifestations anti-MONUSCO, qui ont fait une trentaine des morts et cent soixante-dix blesses ainsi que d’importants dégâts matériels…

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This