Select Page

Festival International des Nuits d’Afrique : Le concert de la chanteuse nigériane Yemi Alade annulé, faute de visa d’entrée au Canada…

Festival International des Nuits d’Afrique : Le concert de la chanteuse nigériane Yemi Alade annulé, faute de visa d’entrée au Canada…

Le concert que devait offrir la chanteuse nigériane Yemi Alade ce dimanche 24 juillet 2022 en clôture du Festival International des Nuits d’Afrique à Montréal à été annulé. Et pour cause, la principale tête d’affiche de cet évènement s’est vue tout simplement refuser le visa d’entrée au Canada, au motif qu’elle veuille y demeurer. Surréaliste…

C’est une grosse déception pour les organisateurs du Festival International des Nuits d’Afrique. Une grande incompréhension, aussi.

En effet, alors qu’elle devait se produire en clôture de cet évènement ce dimanche 24 juillet 2022 à Montréal, la chanteuse nigériane Yemi Alade s’est vue refuser un visa d’entrée au Canada par “Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada” (IRRC).

“Pour des raisons hors de notre contrôle, ce n’est pas Yemi Alade qui fera la clôture du festival, mais bien Sampa The Great, une autre étoile, tout aussi brillante, de la jeunesse africaine, qui secoue la planète avec ses musiques et ses rythmes aux influences multiples”, a notamment écrit le Festival international Nuits d’Afrique vendredi dans un communiqué.

Selon Suzanne Rousseau, la directrice de ce Festival de musiques africaines, caribéennes et latines, qui se tient tous les ans au Canada, ce sont d’abord les membres du groupe de la vedette pop nigériane qui se sont fait refuser leur visa.

“Les musiciens de Yemi sont au Nigéria. Souvent, elle tourne seule, puis se joint à des artistes en Europe et aux États-Unis, mais cette fois-ci, elle voulait vraiment amener son équipe africaine. C’est là que ça a compliqué les choses“, a expliqué Mme Rousseau.

Un motif surréaliste

Cependant, la demande de la chanteuse, déposée deux jours plus tard, a elle aussi été rejetée, IRRC craignant qu’elle et son équipe “veuillent demeurer au Canada” ! Un justificatif surréaliste pour une artiste mondialement reconnue qui fait régulièrement le tour du monde. 

Les artistes envoient pourtant tout, y compris leurs informations de comptes bancaires, pour prouver qu’ils vont revenir dans leur pays d’origine et qu’ils ont quelque chose qui les attache à leur pays. Et Yemi, c’est tellement évident qu’elle ne va pas rester au Canada, car elle est régulièrement en tournée à l’étranger”, a ainsi déplorée Mme Rousseau

L’attitude de IRRC est d’autant plus déplorable que Yemi Alade a été récemment nommée ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations unies pour le développement, où elle a donné des concerts en Grande-Bretagne, en France et en Belgique.

Festival International des Nuits d'Afrique : Visa refusé à Yemi Alade

Yemi Alade en concert à Paris en 2019

Quoi qu’il advienne, Suzanne Rousseau ne désespère pas de voir un jour l’auteure de “Johnny” (2013) sur scène un jour au Canada. 

On ne lâche pas, parce que nous, on fait des spectacles à l’année. Et on veut vraiment la présenter à Montréal, même si ce n’est pas dans le cadre du festival”, a -t-elle déclarée. 

Guy Sandy

 

 

 

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This