Select Page

Mali : Les 49 soldats ivoiriens arrêtés à Bamako seraient “des mercenaires”…

Mali : Les 49 soldats ivoiriens arrêtés à Bamako seraient “des mercenaires”…

49 soldats ivoiriens ont été arrêtés le 10 juillet 2022 à l’Aéroport International Président Modibo KEITA Sénou de Bamako. Après avoir recueilli leurs déclarations et entendu “quatre versions différentes” de leur mission, ces derniers – soupçonnés de mercenariat – ont immédiatement été mis à la disposition de la justice…

Ils ne font pas partie du contingent de la Mission multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA). Ils ne font pas, non plus, partie de la relève des “éléments nationaux de soutien logistique (NSE)”, comme l’a suggéré, lors de leurs interpellations, Olivier Salgado, le porte-parole de la Minusma.

Et pourtant, il s’agit bel et bien de militaires, dont une trentaine des forces spéciales, ayant atterri le 10 juillet 2022 à Bamako en possession d’armes et de munitions de guerre. Interrogés sur leur mission sur le sol malien,  quatre versions ont été avancées par ces soldats.

Pire, sur la majorité de leurs passeports, les professions inscrites étaient les suivantes : étudiants, chauffeurs, maçons, mécaniciens, vendeuses, électriciens, vigiles, peintres, etc…

Toutes choses qui ont amené les responsables des Forces de Défense et de Sécurité maliennes à contacter immédiatement leurs homologues ivoiriens. Et là, ces derniers ont affirmé qu’ils ignoraient tout de la présence de ces militaires au Mali…

Traduits devant les juridictions compétentes

C’est ainsi que le gouvernement de transition malien, que dirige le colonel Assimi Goïta, a considéré ces 49 soldats ivoiriens comme étant des “mercenaires”  dont le dessein funeste “était manifestement de briser la dynamique de la Refondation et de la sécurisation du Mali, ainsi que du retour à l’ordre constitutionnel”.

En conséquence, ces 49 mercenaires ivoiriens seront donc traduits devant les juridictions compétentes, où une suite appropriée sera donnée à cette affaire.

De plus, l’activité de protection de la Compagnie aérienne “Sahelian Aviation Services” par des forces étrangères, a immédiatement été suspendu. Ces forces “étrangères”, cités dans l’une des versions avancées par ces mercenaires, ont par la même occasion été invités à quitter le territoire malien. Elles devront être remplacées par les FDS du Mali…

Pour finir, le gouvernement de transition, “soucieux soucieux de la préservation des relations séculaires entre le Peuple malien et le Peuple ivoirien”, a annoncé vouloir “compter sur la coopération avec la République sœur de Côte d’Ivoire, afin que toute la lumière soit faite sur cette affaire”...

Le communiqué du gouvernement de transition

Mali : Les 49 soldats ivoiriens arrêtés à Bamako seraient "des mercenaires"... Mali : Les 49 soldats ivoiriens arrêtés à Bamako seraient "des mercenaires"... Mali : Les 49 soldats ivoiriens arrêtés à Bamako seraient "des mercenaires"...

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This