Select Page

Malawi : Un prêtre écope de 30 ans de prison pour le meurtre d’un albinos…

Malawi : Un prêtre écope de 30 ans de prison pour le meurtre d’un albinos…

Le prêtre catholique Thomas Muhosha, ainsi que 11 autres suspects, ont été condamnés ce lundi 27 juin 2022 par le tribunal de Blantyre, au sud du Malawi, dans l’affaire d’un albinos tué et démembré en 2018…

12 personnes ont été condamnés ce lundi 27 juin 2022 au Malawi, dans l’affaire du meurtre, en 2018,  de Mcdonald Masambuka, albinos de 22 ans.

Parmi les coupables de cet abominable crime, figure outre le frère de la victime et un policier, le révérend père Thomas Muhosha, prêtre catholique du diocèse de Zomba.

Sur la base “des preuves apportées par l’équipe du ministère public”, la juge de la Haute Cour de Blantyre, Dorothy Nyakaunda Kamanga, a condamné le curé à 30 ans de prison. Les 11 autres personnes ont, eux, écopé de la prison à vie. Ces derniers avaient comploté pour “tuer Masambuka, pour extraire ses os, en espérant en tirer un bénéfice financier”, a t-elle déclarée. 

Malawi : Un prêtre écope de 30 ans de prison pour le meurtre d'un albinos...

le prêtre Mushosha lors de son arrestation

En effet, M. Masambuka a disparu de son village le 09 mars 2018, et son corps sans membres a été retrouvé enterré dans un jardin le 02 avril 2018.

Trahi par des personnes “à qui il avait confiance”…

Selon les éléments de l’enquête, le défunt albinos a été entraîné dans un guet-apens par des personnes “à qui il avait confiance”. Ils lui avaient en effet promis de le présenter à sa future femme, mais une fois arrivé sur les lieux, ses prétendus “bienfaiteurs” l’ont attrapé par le cou et l’ont traîné dans un jardin où ils l’ont tué. Un meurtre motivé “par le handicap du défunt, à savoir l’albinisme”.

Faisant partie des suspects à l’époque, le père Thomas Muhosha avait été suspendu par l’Eglise catholique, en attendant son jugement.

“Les lois de l’Église catholique sont claires et dans le cas du Révérend Père Thomas Muhosha, il est désormais suspendu de la prêtrise en attendant la conclusion de l’affaire. Dès la conclusion de l’affaire par un tribunal compétent, les processus de l’Église suivront conformément aux prescriptions du droit canonique. Entre-temps, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour aider la police dans ses enquêtes chaque fois que cela nous sera demandé.(…) Le diocèse, comme le reste de l’Église catholique au Malawi, a toujours fermement condamné le meurtre de nos frères et sœurs atteints d’albinisme”, avait déclaré l’archevêque George Desmond Tambala, nommé archevêque de Lilongwe en octobre 2021.

Crimes rituels

En rappel, les albinos sont la cible d’attaques régulières au Malawi, où des parties de leur corps sont utilisées dans des rituels de sorcellerie. Dans ce pauvre pays d’Afrique australe, une croyance raconte que ces organes apportent fortune et santé. 

Selon un rapport d’Amnesty International (AI) datant de 2018 sur l’albinisme au Malawi, il est indiqué que “depuis novembre 2014, le nombre de cas signalés contre des personnes atteintes d’albinisme est passé à 148 cas, dont 14 meurtres et sept tentatives de meurtre.”...

Guy Sandy

 

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This