Select Page

Union Africaine : Les résolutions du double sommet de Malabo…

Union Africaine : Les résolutions du double sommet de Malabo…

Le double sommet extraordinaire de l’Union Africaine, qui s’est tenu du 25 au 28 Mai 2022 en Guinée Équatoriale, a pris fin ce samedi. Les chefs d’Etats et de gouvernements présents  à Malabo ont pris des résolutions, allant des mesures de lutte contre le terrorisme aux urgences humanitaires… 

Du 25 au 28 mai 2022, les chefs d’états et de gouvernements africains se sont réunis à Malabo, en Guinée Équatoriale, pour participer à un double sommet  de l’Union Africaine (UA) sur la lutte contre le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de gouvernement en Afrique, ainsi que sur sur les questions humanitaires dans le Continent.

S’agissant de la lutte contre le terrorisme et les changements anticonstitutionnels, le président de la commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a posé un véritable diagnostic de la situation. 

“Le terrorisme et les changements anticonstitutionnels constituent deux défis majeurs qui freinent l’ambition de bâtir une Afrique nouvelle. (…) Le terrorisme a continué à prospérer sur le continent, notamment parce que nous n’honorons pas nos propres engagements. Cessons de regarder ailleurs lorsque les pratiques politiques de nos états heurtent les règles et les principes de la gouvernance vertueuse que nous avons unanimement adoptés”, a déclaré le diplomate tchadien. 

De plus, les dirigeants présents au sommet ont relevé que la résurgence des changements anticonstitutionnels de gouvernement, l’expansion de la menace du terrorisme et de l’extrémisme violent sur le continent, y compris l’afflux de combattants terroristes étrangers, de sociétés militaires privées et de mercenaires, la prolifération des groupes armés, ainsi que la criminalité transnationale organisée, ont un impact négatif sur la paix, la sécurité, la stabilité, la souveraineté et l’intégrité territoriale de certains États membres.

Aucune mesure concrète

Pour ce qui est des urgences humanitaires, sources de préoccupation permanente pour le continent, M Faki a souligné que dans les 15 pays membres de l’UA les plus touchés, 113 millions de personnes attendaient une aide d’urgence en 2022. 

“Le paradoxe de l’humanitarisme réside dans le décalage entre le caractère urgent des situations de détresse humaine à prendre en charge et la nécessité poignante de différer cette prise en charge en raison de l’absence ou de l’insuffisance des ressources financières”, a martelé le président de l’UA aux dirigeants africains participant au sommet humanitaire de haut niveau.

Cependant, il est à déplorer qu’aucune mesure concrète pour remédier à ces crises soulevées  n’a été annoncée dans la capitale de la Guinée équatoriale. 

“Nous saluons ces nouveaux engagements, mais nous espérons que ce ne sont pas des vains mots comme par le passé, sans une volonté réelle de les mettre en œuvre. Il n’y a pas tellement de nouveau dans les décisions prises à Malabo. Ce qui est nouveau, c’est l’aggravation de la situation sur le terrain et l’effet de contamination que cela peut produire vers les autres pays…”, a réagi le directeur Afrique Centrale d’ONE, Désiré Assogbavi...

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This