Select Page

Kenya : Anna Qabale Duba désignée meilleure infirmière au monde…

Kenya :  Anna Qabale Duba désignée meilleure infirmière au monde…

La kenyane Anna Qabale Duba a été désignée meilleure infirmière au monde le 12 mai dernier à Dubaï. Une récompense décernée à l’occasion  du “Aster Guardian International Nursing Award”, lancé en 2021 par la fondation médicale indienne Aster DM Healthcare, pour reconnaître les soins humanitaires prodigués par les infirmières du monde entier…

À l’occasion de la 2è édition du prix international “Aster Guardian International Nursing Award”, l’Afrique a été honorée à travers la kenyane Anna Qabale Duba.

En effet, la jeune femme de 31 ans a été désignée meilleure infirmière au monde le 12 mai dernier à Dubaï par la fondation médicale indienne Aster DM Healthcare, en marge de la commémoration de la journée mondiale des infirmiers.

Kenya :  Anna Qabale Duba désignée meilleure infirmière du monde...

Anna Qabale Duba, lors de la cérémonie à Dubaï

“Je n’aurais pas pu imaginer dans mes rêves les plus fous que je serais reconnue et célébrée de cette manière. C’est une victoire pour le Kenya, pour l’Afrique et les filles des villages”, a-t-elle déclaré, émue.

Le fléau des mutilations génitales

Ce prix, qui a reçu la candidature de 24 000 infirmières du monde entier, vient notamment récompenser “son travail d’éducation sexuelle auprès d’adolescentes et de leurs parents et pour son parcours de battante.”

Il faut dire que la souffrance, Anna Qabale Duba en a connue.

“J’ai subi une mutilation génitale féminine à l’âge de 12 ans et j’ai échappé de justesse à un mariage forcé précoce à l’âge de 14 ans”, déclare-t-elle à la BBC. 

Des pratiques culturelles néfastes qui ne l’empêchent pas de poursuivre son rêve, notamment à la Kenya Methodist University. Elle est d’ailleurs la première femme diplômée de son village, Torbi, au Nord du Kenya.

Embauchée plus tard à l’hôpital de Marsabit, elle réalise l’ampleur des dégâts : Toutes les patientes qu’elle croise ont subies la même chose qu’elle, à savoir une mutilation génitale suivie d’un mariage forcée en étant mineure.

Révoltant, dans un pays où l’excision est interdite. 

Un fléau qu’il n’est pas facile d’aborder publiquement, alors je me suis dit que la meilleure façon de militer, de s’engager, c’était d’utiliser l’éducation“, confie-t-elle.

Filles et parents : tous à l’école…

Elle rentrera donc au village, créera une école, pour éduquer. Les jeunes filles d’abord, les parents ensuite. Tous suivront les mêmes cours, qui vont de de l’apprentissage de la lecture à la connaissance du corps humain.

En outre, les notions telles que la reproduction, les cycles menstruels, la transmission des maladies ou le consentement sont également dispensés.  Un succès.

“Elle connaît très bien les défis auxquels les jeunes filles sont confrontées. Beaucoup d’entre elles ne manquent plus les cours, car on leur donne des serviettes hygiéniques à utiliser lorsqu’elles ont leurs règles. On leur apprend également à fabriquer des serviettes réutilisables”, a déclaré à la BBC Hassan Halakhe, directeur de la prévention médicale à l’hôpital du comté de Marsabit, au Kenya.

Aujourd’hui reconnue à l’international grâce à ce prix d’une valeur de 250 000 dollars, nul doute que ce noble combat prendra une nouvelle ampleur.

Kenya :  Anna Qabale Duba désignée meilleure infirmière du monde...

La récompense en présence du cheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum…

À l’origine du prix

Pour mémoire, le prix international Aster Guardian International Nursing Award a été lancé en 2021.  À l’origine de sa création, cette anecdote racontée par le Dr Azad Moopen, Président Fondateur d’Aster Group.

“Peu de temps après la pandémie, alors que je parlais à une infirmière, essayant de savoir si elle était heureuse à Aster, ses propos m’ont impressionné. Elle a dit : “Les infirmières sont comme des feuilles de curry pour la nourriture. Nous prêtons la saveur essentielle, mais n’avons aucune reconnaissance au-delà de cela””.

D’où l’idée de soutenir désormais l’action des infirmiers du monde entier. Géniale…

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This