Select Page

Malawi : Ils tuent un albinos et écopent de 155 ans de prison.

Malawi : Ils tuent un albinos et écopent de 155 ans de prison.

Trois hommes ont été condamnés par la Haute Cour Mzondi Mvula de Mangochi, au Malawi, à 155 ans de prison chacun.  Ils ont été reconnus coupables du meurtre d’un albinos, Saidi Dayton, le 05 janvier 2021…

C’est un geste fort à l’encontre des agresseurs d’albinos au Malawi. En effet, la Haute cour de justice Mzondi Mvula de Mangochi vient de condamner trois hommes à 155 ans de prison chacun.

Ces derniers, dénommés James Khang’a, Sumaili Nikisi et Gayesi Katupe, sont âgées respectivement de 44, 45 et 71 ans. Ils ont été reconnus coupable du meurtre de Saidi Dayton le 5 janvier 2021. Le jeune albinos de 23 ans ayant été victime de…son albinisme !

Ainsi, le juge de la Haute Cour Mzondi Mvula de Mangochi a condamné les trois hommes à 68 ans et demi pour meurtre, 48 ans et demi pour prélèvement d’organes humains et 38 ans et demi pour trafic d’une personne avec l’intention de lui faire du mal.

Entre superstitions et pratiques occultes

Les personnes atteintes d’albinisme ne sont pas en sécurité au Malawi, ou enlèvement et homicides sont fréquents. En effet, dans ce petit pays d’Afrique de l’Est, il se murmure que les membres et os d’albinos apportent richesse et pouvoir.

“Les personnes atteintes d’albinisme ne sont pas  tout simplement pas en sécurité au Malawi, que ce soit chez elles ou dans la rue. Ces attaques sont alimentées par l’impunité ayant caractérisé des attaques similaires par le passé. Les autorités du Malawi doivent agir rapidement afin de traduire en justice dans le cadre de procès équitables les auteurs présumés des crimes les plus récents”, alertait, l’année dernière, Muleya Mwananyanda, directrice régionale adjointe pour l’Afrique australe d’Amnesty International.

Un mal profond…

Elle n’avait pas tord, car depuis 2014, on a dénombré plus de 170 cas d’agressions au Malawi. Allant des meurtres et des violations de sépultures aux tentatives d’enlèvement et aux violences physiques, le mal est profond ici.

D’ailleurs, en avril dernier, 12 personnes, dont le prêtre catholique Fr. Thomas Muhosha et l’officier de police Chikondi Chileka, ont été reconnus coupables du meurtre de MacDonald Masambuka, un albinos. 

En rappel, l’albinisme est identifiée comme une maladie d’origine génétique, survient chez l’homme en raison d’une insuffisance dans la production du pigment appelé “mélanine”, qui donne sa couleur à la peau.

Alors que près d’une personne sur 17 000 dans le monde est atteinte d’albinisme, ce taux est généralement plus élevé sur le continent africain. Selon les pays, entre 1 personne sur 5000 et 1 personne sur 15000 sont atteintes de cette anomalie…

Guy Sandy

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This