Select Page

Nigéria : Sortie de la série “Blood Sisters”, fruit d’une collaboration inédite entre Netflix et Nollywood…

Nigéria : Sortie de la série “Blood Sisters”, fruit d’une collaboration inédite entre Netflix et Nollywood…

Netflix, le géant mondial de streaming, a noué de nombreux accords avec Nollywood, le plus grand producteur de film en Afrique. De cette collaboration inédite est née une série policière, “Blood Sisters”, dont la sortie sur la plateforme américaine est prévue ce jeudi 05 mai 2022…

C’est une première série qui augure des lendemains meilleurs pour le cinéma africain, espèrent les cinéphiles du continent.

En effet, avec la sortie ce jour sur Netflix de la série policière “Blood Sisters”, coproduite par le géant mondial du streaming et Nollywood, la collaboration entre les deux industries du cinéma est effectivement acté. Sous la forme d’un thriller policier…

“Il s’agit officiellement de la première série originale nigériane de Netflix. La série est un thriller policier, un nouveau genre pour la société de production. C’était un défi car nous avons dû tourner pendant la pandémie, mais nous sommes restés fidèles à la vision que nous partageons. avec Netflix, pour raconter des histoires africaines authentiques et passionnantes avec de superbes valeurs de production”, a expliquée la Directrice d’EbonyLife Studios et coproductrice du projet, Mo Abudu.

Synopsis

Tournée au Nigéria, la série “Blood Sisters” a été entièrement financée par Netflix et réalisée par les nigérians Biyi Bandele et Kenneth Gyang.

Elle suit l’histoire de deux sœurs, Sarah (Ini Dima-Okojie) et Kemi (Nancy Isime). Celles-ci sont forcées de s’enfuir lorsque le riche et puissant fiancé de Sarah, Kola (Deyemi Okanlawon), disparaît mystérieusement avant le mariage, tué involontairement par sa femme…

Nigéria : Sortie de la série "Blood Sisters", fruit d'une collaboration inédite entre Netflix et Nollywood...

Une scène de la série

“La série traite de thèmes que beaucoup de personnes expérimentent dans leur vie, elle évoque les relations intra-familiales, les violences physiques. Elle parle d’amour et de la question de l’engagement. Ce que j’aime aussi beaucoup dans cette fiction, c’est qu’elle montre les disparités socioéconomiques en Afrique. Elle montre des personnes très riches comme des personnes très pauvres, les deux faces d’une même réalité”, a commentée Mo Abudu

Un partenariat “ciblé” ?

Pour le géant américain aux 220 millions d’abonnés à travers le monde, il s’agira de renforcer sa présence sur le continent et ainsi conquérir une plus grande audience. En outre, Netflix initiera des formations pour des réalisateurs et des acteurs africains.

S’il apparait que ce partenariat est censé sauver le cinéma nigérian, surtout en ce qui concerne le secteur de la distribution des films, beaucoup de critiques se sont levés pour le dénoncer. Notamment dans les choix des associés.

En effet, ces derniers mettent en cause les contrats de coproduction, passés exclusivement avec de gros studios nigérians, comme Ebony Life.

C’est comme donner de la visibilité à des films qui en ont déjà. Beaucoup d’autres réalisateurs moins connus ne sont pas approchés par Netflix“, a décrié, sur Rfi, le critique Precious Nwogu

Guy Sandy

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This