Select Page

Mali : Rupture des accords de défense avec la France.

Mali : Rupture des accords de défense avec la France.

La junte militaire au pouvoir au Mali a décidé de rompre les accords de défense conclus avec France et ses partenaires européens.  L’annonce a été faite ce lundi 02 mai 2022 par le porte parole du gouvernement, le colonel Abdoulaye Maïga…

Les relations entre le Mali et la France ne cessent de se détériorer au fil des jours. En effet, la junte militaire au pouvoir à Bamako a décidé de rompre ses accords de défense avec l’Elysée. 

Cette décision, contenue dans un communiqué du porte parole du gouvernement, a été lue à la télévision nationale le lundi 02 mai 2022. Le colonel Abdoulaye Maïga  a notamment invoqué certaines “insuffisances graves” pour justifier cette rupture.

Depuis un certain temps, le gouvernement de la République du Mali constate avec regret une détérioration profonde de la coopération militaire avec la France” a déclaré l’officier supérieur.

Atteinte à la souveraineté du Mali

En effet, Bamako a tout d’abord dénoncé “l’attitude unilatérale du partenaire français qui a décidé les 3 et 7 juin 2021, sans consulter le Mali, de suspendre les opérations conjointes avec les forces armées maliennes et de mettre fin à l’opération Barkhane.”

Ensuite, les militaires ont également condamnés “de multiples violations de l’espace aérien malien par des compagnies militaires françaises, malgré l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne temporaire par les autorités militaires maliennes”.

Mali : Rupture des accords de défense avec la France.

Le colonel Abdoulaye Maïga à la télévision malienne

Eu égard à ces insuffisances graves ainsi qu’aux atteintes flagrantes à la souveraineté nationale du Mali, le gouvernement de la République du Mali décide de dénoncer le traité de coopération en matière de défense du 16 juillet 2014″, a conclu le colonel Maïga.

Les autorités françaises ont immédiatement été notifiés de cette décision, qui prendra effet après 06 mois après.

Des relations qui se détériorent de jour en jour…

En rappel, les traités ainsi dénoncés concernent “les Accords de statut des forces (Status of Force Agreements), appelés “Sofa”. Ceux-ci fixaient le cadre juridique de la présence au Mali des forces française Barkhane et européenne Takuba. Dé plus, ils concernent également le traité de coopération en matière de défense conclu le 16 juillet 2014 entre le Mali et la France.

Militairement engagée au Mali depuis 2013, la France a perdu la confiance de Bamako depuis le second coup d’état qui a porté au pouvoir le le colonel Assimi Goïta. C’est ainsi qu’en janvier dernier, la junte expulsait l’ambassadeur de France au mali, Joël Meyer.

De son côté, l’Elysée attribue cette détérioration de ses relations avec son ancien partenaire à la présence russe…

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This