Select Page

Economie numérique : Les enjeux de la cybersécurité pour l’Afrique.

Economie numérique : Les enjeux de la cybersécurité pour l’Afrique.

À l’heure de la transformation numérique, la cybersécurité présente un intérêt capital pour les entreprises de la planète. Un secteur-clé insuffisamment exploité sur le continent. Et pourtant…

C’est un secteur essentiel dans l’univers de l’économie numérique. Un maillon indispensable dans un monde devenu digital.

En effet, la cybersécurité, désignant la mise en œuvre d’un ensemble de techniques et de solutions de sécurité pour protéger la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des informations”, est d’une importance cruciale pour les entreprises de nos jours.

Malheureusement, l’Afrique traîne encore le pas, exposant les entreprises du continent à de nombreuses attaques. Et pourtant, comme le rappelle la fondatrice de l’institut africain de cybersécurité et sécurité des Infrastructures (I-CSSI), Nathalie Kienga, “la cybercriminalité a coûté à l’Afrique 4,12 milliards USD en 2021″.

Economie numérique : Les enjeux de la cybersécurité pour l'Afrique.

Nathalie Kienga, fondatrice de l’I-CSSI.

Des failles informatiques aux failles humaines…

Selon la spécialiste congolaise, cette menace, “qui n’épargne aucun secteur d’activité”, serait liée à plusieurs failles.

“Les failles informatiques, liées à un système d’information ou des infrastructures à un niveau de sécurité insuffisant ; les failles humaines, liées à un personnel qui n’est pas assez sensibilisé ou formé sur les questions de cybersécurité ; et les failles de gouvernance, liées à un manque de politiques et de procédures sécurité ou à une organisation ne respectant pas les standards en matière de sécurité. L’activité des cybercriminels consiste à débusquer ces failles et à s’en servir comme point d’attaque”, a expliqué au magazine Forbes Afrique, Nathalie Kienga.

Une absence de législation véritable

Il est donc urgent pour les pays africains d’adopter de véritables politiques en la matière. Car selon les chiffres de l’Union internationale des télécommunications (UIT), seuls 29 pays du continent ont adopté une législation visant à promouvoir la cyber sécurité en 2021.

Parmi eux, 10 seulement possèdent une stratégie nationale de cybersécurité qui prend pleinement en compte les mesures liées aux infrastructures critiques. L’île Maurice et la Tanzanie étant ici les plus performants, avec des scores élevés de l’indice mondial de cybersécurité (96,89 et 90,58 sur 100, respectivement).

La cybersécurité : Un concept aux enjeux multiples…

C’est dans cette optique que Nathalie Kienga a lancé en Avril 2021 à Kinshasa, l’I-CSSI. Un institut dont l’ambition est de créer une première ligne de défense africaine, capable de répondre aux besoins en sécurité des États, des entreprises privées et de la société civile.”

En rappel, la cybersécurité repose sur une stratégie visant le renforcement de trois capacités : la prévention des systèmes informatiques, la détection des menaces et les capacités de réaction.

Toutefois, elle présente des enjeux économiques, stratégiques et politiques qui vont bien au-delà de la seule sécurité des systèmes d’information. Notamment dans les domaines de l’informatique de gestion, l’informatique industrielle, l’informatique embarquée et les objets connectés…

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This