Select Page

Zambie : Le Dr Joseph Kabungo, médecin de la Caf, est décédé dans des circonstances troubles au Nigéria.

Zambie : Le Dr Joseph Kabungo, médecin de la Caf, est décédé dans des circonstances troubles au Nigéria.

Le Dr Joseph Kabungo, médecin et officier antidopage de la Confédération Africaine de Football (CAF), est décédé le mardi 29 mars 2022 au Nigéria, en marge de la rencontre des barrages opposant les Super Eagles au Ghana (1-1). Officiellement, le zambien aurait succombé à une crise cardiaque…

La mort du Docteur Joseph Kabungo, médecin et officier antidopage de la CAF, continue de susciter des interrogations.

En effet, alors qu’il se trouvait au Nigéria dans le cadre de la rencontre des barrages de la Coupe du monde 2022 opposant les Super Eagles au Ghana (1-1, qualification du Ghana), le zambien a trouvé la mort à l’issu de celle-ci. 

Ce drame, qui a courroucé l’ensemble de la communauté sportive internationale, a dans un premier temps été attribué aux spectateurs nigérians, qui, vexés de l’élimination de leur pays, avaient complètement saccagé le stade d’Abuja.

Crise cardiaque…

Mais un communiqué du secrétaire général de la Fédération nigériane de football (NFF), Mohammed Sanusi, est venu apporter quelques clarifications sur les causes de ce décès.

Selon ce dernier, le Docteur Joseph Kabungo était sur le point d’effectuer un test sur un joueur lorsqu’il “a été retrouvé à bout de souffle près du vestiaire de l’équipe ghanéenne”.

“J’ai été informé et j’ai ordonné qu’il soit transporté d’urgence à l’hôpital. Il n’a pas survécu. Il est mort juste au moment où ils sont arrivés à l’hôpital”, a-t-il déclaré. 

….Ou victime des émeutes

Cependant, cette communication a laissé perplexe la Fédération zambienne de football. 

“La Fédération zambienne pleure le regretté Joseph Kabungo, de service pour la rencontre Nigeria-Ghana. Nous prenons note qu’il est trop tôt pour s’attarder sur les détails ayant causé sa mort et nous attendrons le rapport complet de la FIFA et de la CAF sur les faits. Il était un membre dévoué et apprécié de notre football, mais aussi un précieux ami et confident pour les joueurs”, a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

La CAF adresse ses condoléances

Pour l’instant, la CAF s’est contenté d’adresser ses condoléances à la famille Du Dr Kabungo, ainsi qu’au football zambien

“La CAF est profondément attristée par la mort subite du Dr Joseph Kabungo, médecin et officier antidopage de la CAF. Le Dr Kabungo, de nationalité Zambienne, est décédé dans la nuit du mardi 29 mars 2022, alors qu’il était en service en tant qu’officier de dopage de la FIFA lors du match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022 entre le Nigeria et le Ghana à Abuja, au Nigeria”, a écrit l’instance que dirige le Dr Patrice Motsepe.

Quoi qu’il en soit, les émeutes provoqués suite à l’élimination du Nigéria sont à déplorer. Car l’envahissement du terrain par les supporters locaux auraient pu avoir des conséquences fatales.

Si ce n’est déjà été le cas avec le médecin zambien…

Guy Sandy

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This