Select Page

Burkina Faso : Ils ont manifesté contre la France ce dimanche à Ouagadougou.

Burkina Faso : Ils ont manifesté contre la France ce dimanche à Ouagadougou.

Suite à l’appel de la coalition “Faso Lagam Taaba Zaka”, une manifestation contre la France s’est tenue ce dimanche 27 mars 2022 à Ouagadougou. Les manifestants ont notamment réclamé aux nouvelles autorités du pays de revoir la coopération militaire avec l’Elysée, et se tourner vers d’autres partenaires, en l’occurrence la Russie, dans la lutte contre le terrorisme…

Ils étaient plus d’une centaine de manifestants, ce dimanche 27 mars 2022, dans les locaux du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC).

Un endroit choisi en dernière minute, après l’interdiction des autorités de manifester à la place de la nation de Ouagadougou. Qu’importe, la coalition “Faso Lagam Taaba Zaka”, qui a lancé cet appel, a muté la marche par une conférence publique au CBC.

Burkina Faso : La coalition Faso Lagam Taaba Zaka est contre la France

Le secrétaire général de la coalition

“Nous sommes là aujourd’hui pour réclamer notre liberté. Ce meeting est une occasion pour nous de démontrer notre soutien aux forces de défense et de sécurité du Burkina Faso. C’est pour également rappeler aux autorités que la jeunesse ne tolèrera aucun échec”, a d’abord indiqué le secrétaire général de la coalition,  Soumaïla Nana.

Diversifier la coopération militaire

S’adressant ensuite aux autorités de transition au pouvoir au Burkina Faso, il a tenu à leur rappeler non seulement l’objet de leur mission, mais également la nécessité de diversifier la coopération militaire.

Arrivé en héros le 24 janvier 2022, le peuple attend toujours des actions fortes et des résultats concrets. Aujourd’hui la coalition FASO LAGAM TAABA ZAKA rappelle au MPSR ce pourquoi ils sont là, pourquoi le peuple les a applaudis le 24 janvier et surtout la mission de restauration de l’intégrité du territoire du Burkina Faso. Nous rappelons les nouvelles autorités sur la nécessité de diversifier les partenaires dans cette lutte contre le terrorisme, notamment des partenaires comme la Russie, la Chine, la Corée du Nord, l’Iran qui sont des puissances militaires dans le monde”, a souligné Soumaïla Nana.

La France hypocrite ?

Comme pour mieux étayer ses propos, les manifestants scandaient des slogans anti-français, en exhibant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : “Non à la coopération militaire avec la France, Oui à la Russie” ; “Armée française dégage!” ; “A bas la France” ; “A bas l’impérialisme” ; “Vive la Russie”

Parmi les raisons invoquées de ce dédain de la France, leur manque de franchise. “Puisque nous croyons que la Russie sera capable de combler nos insuffisances. Parce que la Russie est un pays très honnête. Elle n’est pas hypocrite comme la France”, disent-ils. 

En rappel, la coalition “Faso Lagam Taaba Zaka”, qui a vu le jour au lendemain du coup d’état contre le président Kaboré, regroupe près de 72 organisations de la société civile. 

Guy Sandy

 

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This