Select Page

Barrages Mondial 2022 : Le ton monte entre le Maroc et la Rd Congo.

Barrages Mondial 2022 : Le ton monte entre le Maroc et la Rd Congo.

Le match opposant la Rd Congo au Maroc ce vendredi – comptant pour le barrage aller de la Coupe du monde 2022 au Qatar – a déjà démarré. En effet, arrivée en Rdc mardi dernier, la délégation marocaine a saisi la caf pour dénoncer “des actes anti fairplays”. Une accusation ardemment rejetée par la Rd Congo…

Tout est parti d’une correspondance de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), adressée au Secrétaire Général de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Dans un premier temps, les Lions de l’Atlas se plaignaient de l’absence de représentant officiel de la Fédération congolaise (FECOFA) pour les accueillir à leur arrivée.

Ensuite, l’absence des bus de transports qui ont “simultanément et étrangement eu des pannes soudaines” n’a pas été appréciée par la délégation marocaine.

Le Royaume chérifien a donc exhorté la CAF à prendre “les dispositions nécessaires et réglementaires pour que de tels actes anti-fair-play soient sanctionnés et ne se reproduisent pas”.

Barrages Mondial 2022 : Le ton monte entre le Maroc et la Rd Congo.

La correspondance de la FRMF

La réponde de la Rdc…

Mis ainsi sur le banc des accusés par la FRMF, la Fédération congolaise de Football (Fecofa) a répliqué. 

“Nous aurions aimé que la FRMF fasse allusion au bus de la Fecofa, qui a confortablement transporté la délégation marocaine de l’aéroport jusqu’à l’hôtel avec l’escorte de notre police et de ne pas laisser sous silence le bus en mauvais état loué par leurs propres délégués”, a d’abord lancé Fecofa, dans une lettre également adressée au Sg de la CAF. 

Par ailleurs, des précisons ont été apportées quant aux accusations formulées par le Maroc.

“Le protocole de la Fecofa était à l’aéroport avec un bus de très bonne qualité et une jeep de marque Prado. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, leur équipe d’avance a loué à notre insu un autre bus, certainement pour éviter de monter à bord du bus de la Fecofa”, a rappelé la RDC.

Plus loin, les hôtes de cette rencontre ont réclamés des excuses de la part de la FRMF.

“Nous sommes désolés du mauvais choix qu’ils ont opéré, mais cela ne peut nullement être imputé à la Fecofa. Par conséquent, nous demandons à la FRMF le retrait des propos infondés contenus dans la correspondance pré-rappelée.”, a martelé la Fecofa.

Le match est lancé…

Barrages Mondial 2022 : Le ton monte entre le Maroc et la Rd Congo.

La correspondance de la Fecofa

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This