Select Page

Afrique du Sud : Une reproduction numérique du seul mandat d’arrêt contre Nelson Mandela mise aux enchères…

Afrique du Sud : Une reproduction numérique du seul mandat d’arrêt contre Nelson Mandela mise aux enchères…

L’unique mandat d’arrêt contre Nelson Mandela, datant de 1961, sera bientôt mis aux enchères dans sa version numérique “NFT”. C’est ce qu’à annoncé la société sud-africaine Momint, ce mercredi 23 mars 2022.

Ce n’est qu’un reproduction, mais elle vaut de l’or. En effet, l’unique mandat d’arrêt contre Nelson Mandela, retrouvé et conservé dans des archives, sera vendue aux enchères samedi prochain au Cap, au Sud-Ouest de l’Afrique du Sud.

Cependant, c’est la version numérique de ce document qui sera mise aux enchères.

“Une version numérique (NFT Ndlr) du mandat d’arrêt original de 1961 contre Nelson Mandela a été spécialement conçue et sera mise en vente 61 ans après son émission”, a déclaré mercredi dans un communiqué la société sud-africaine Momint. 

En rappel, les “NFT” sont des certificats d’authenticité et de propriété basés sur la technologie “blockchain”, un système considéré comme inviolable.

50 000 euros de mise à prix

Les enchères s’ouvriront à 900 000 rands (plus de 50 000 euros) et le futur acquéreur recevra en plus de la version numérique du document, une forme de titre de propriété unique sous la forme de “jeton non fongible”, ou NFT. 

La somme récoltée à l’issue de ces enchères sera reversée au musée de Liliesleaf, qui conserve la version physique du document. Un geste salvateur pour cette fondation, qui a fermé ses portes en 2021 en raison des difficultés financières.

Pour mémoire, Nelson Mandela, premier président noir sud-africain, a été arrêté le 05 août 1962. “On pense que c’est le type de document qui a été utilisé pour arrêter Mandela”, a expliqué à l’AFP Nicholas Wolpe, directeur de la Fondation Lilieslief.

Soulignons que ce n’est pas la première fois que des objets ayant partagé la vie du Madiba sont mis aux enchères. En janvier dernier, c’est la clé de sa cellule à Robben Island qui était ainsi mise en vente aux Etats-Unis. Toutefois, elle avait été suspendue.

Selon le ministère de la Culture sud-africain qui avait réclamé sa restitution, cet objet historique “appartient au peuple d’Afrique du Sud”….

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This