Select Page

Nigéria : En prison pour meurtre, elle est couronnée Miss…

Nigéria : En prison pour meurtre, elle est couronnée Miss…

Chidinma Ojukwu vient d’être couronnée Miss Cell 2022 au Nigéria. Problème : la jeune nigériane de 23 ans est suspectée d’avoir tuée, à coups de poignard, son petit ami, un homme d’affaires milliardaire...

C’est une élection qui n’a pas fini de faire parler. Ridicule pour les uns, méprisante pour les autres. En effet, au Nigéria, un concours de beauté est généralement organisé …dans les prisons pour femmes.

Mais cette année, à la faveur de la journée internationale de la femme (08 mars), cette curieuse élection a été remportée par Chidinma Ojukwu, de la prison de Kirikiri à Lagos. Et c’est là que le divertissement a fait place à l’indignation. Car Chidinma Ojukwu, 23 ans, est en prison en attente d’un procès pour meurtre.  

Accusée de meurtre

La jeune étudiante en communication de masse à l’Université de Lagos est notamment accusée d’avoir poignardée son petit ami, PDG de Super TV, Micheal Ataga, dans une chambre d’hôtel. Un drame qui s’est déroulé en juin 2021, alors que le milliardaire nigérian  passait “du bon temps” avec sa petite amie. 

“Nous avons bu et fumé ensemble. On s’est bien amusés et ensuite, je suis allé chercher à manger. Le lendemain, il voulait faire l’amour, mais j’étais fatiguée. Et comme je refusais, il a commencé à me violenter. J’ai dû céder” avait-elle alors tenté d’expliquer à la police. Poursuivant, elle avait été plus explicite.

“Il est devenu violent. Il voulait me prendre encore. J’ai commencé à me défendre. Et, à un moment donné, il a cogné la tête contre le mur et j’ai riposté. Il s’est mis à m’étouffer. J’étais contre le placard de la cuisine. Là, j’ai allongé mon bras et j’ai saisi un couteau” avait-elle conclue.

C'est une élection qui n'a pas fini de faire parler. Ridicule pour les

Chidinma Ojukwu lors de son procès, en février dernier

C’est donc une relation extraconjugale qui se terminait ainsi dans un bain de sang. Et donc la meurtrière se voit couronnée “Miss”. Elle repars d’ailleurs avec une somme d’argent, des meubles et un cabinet d’avocat mis à sa disposition pour sa défense.

Selon Francis Enobore, porte-parole du Nigeria Correctional Service (NCS), Chidinma Ojukwu a été autorisé à participer à ce concours, car il a la responsabilité de veiller à ce que tous les détenus soient de bonne humeur….

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This