Select Page

Algérie : Les produits de grande consommation désormais interdits d’exportation.

Algérie : Les produits de grande consommation désormais interdits d’exportation.

Les produits de grande consommations tels que le sucre, les pâtes, l’huile, la semoule, et tous les dérivés du blé sont désormais interdits d’exportation en Algérie. Une mesure ordonnée ce dimanche par le président algérien, Abdelmadjid Tebboune…

Ce dimanche 13 mars 2022, le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné l’interdiction de l’exportation de certains produits de consommation, dont la matière première est importée par le pays. Une mesure prise à l’issue d’une réunion du conseil des ministres.

“Sur proposition conjointe des ministres de l’Agriculture et du Commerce, le Président de la République a ordonné l’interdiction de l’exportation de tous les produits de consommation importés par l’Algérie, tels que le sucre, les pâtes, l’huile, la semoule, et tous les dérivés du blé”, a indiqué un communiqué de la Présidence algérienne.

Algérie : Les produits de grande consommation désormais interdits d'exportation.

Le Conseil des ministres de ce 13/03/2022

Pour le chef de l’état algérien, exporter ces produits relève simplement d’un “acte de sabotage de l’économie nationale”. D’ailleurs, il a chargé le ministre de la Justice de préparer “un projet de loi incriminant l’exportation des denrées qui ne sont pas produites localement”.

Des sanctions à l’encontre des spéculateurs

Ces décisions interviennent dans un contexte marqué depuis quelques mois par des pénuries, ainsi que la hausse des prix de certains produits. Toutes choses qui ont amené le président à encourager “les agriculteurs qui approvisionnent le stock stratégique de l’Etat en blé dur et tendre ainsi que des céréales”.

Parallèlement à ces mesures, l’interdiction de l’importation de la viande congelée – déjà en vigueur – a été maintenue. Ceci dans le but de promouvoir la consommation locale. 

Dans le même sillage, un avertissement a été donné aux “spéculateurs qui stockent les marchandises en vue de créer la pénurie”. À cet effet, une loi a été votée, prévoyant de lourdes condamnations contre ces derniers (les peines pouvant aller jusqu’à 30 ans de prisons)…

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This