Select Page

Nigéria : De beaux jours pour le secteur de l’horticulture.

Nigéria : De beaux jours pour le secteur de l’horticulture.

Ce jeudi 03 mars 2022, le royaume des Pays Bas a lancé au Nigéria un vaste programme dénommé HortiNigéria, qui vise notamment à stimuler un système d’horticulture durable et inclusif pour les marchés intérieurs du pays.

Son nom de code est HortiNigéria. Son but, contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays le plus peuplé d’Afrique. Il s’agit du plus grand programme de sécurité alimentaire du Nigéria, lancé ce 03 mars 2022 par l’Ambassade des Pays Bas à Abuja. 

Le projet, financé à hauteur de €9,7 millions d’euros sur quatre ans, sera déployé dans les États de Kano, Kaduna, Ogun et Oyo. Il se concentrera sur les chaînes de valeur de la tomate, du gombo, de l’oignon et du poivron.

Un projet en 04 phases

HortiNigeria sera mis en œuvre par l’International Fertiliser Development Center (IFDC) avec l’ East West Seed Knowledge Transfer Foundation, le Royal Tropical Institute (KIT) et l’Université et le Centre de recherche de Wageningen.

L’objectif de l’initiative était de renforcer les relations bilatérales entre le Nigeria et les Pays-Bas et d’aider le gouvernement nigérian à diversifier l’économie en améliorant l’accès aux énergies renouvelables, en stimulant le développement de le secteur agricole et intégrant les principes de l’économie circulaire.”, a déclaré l’ambassadeur des Pays bas au Nigéria, Harry van Dijk.

HortiNigéria : De beaux jours pour le secteur de l'horticulture.

Lancement du programme

De manière détaillée, HortiNigéria se déploiera en quatre phases : La première visera à augmenter la productivité et les revenus de 60 000 petits exploitants agricoles d’une manière écologiquement durable.

La seconde sera une composante pilote des innovations en matière de systèmes de production dans les États d’Ogun et d’Oyo, et visera à soutenir les technologies de serre et offrir des connexions aux marchés de Lagos.

Concernant le troisième volet, il se concentrera sur l’amélioration de l’accès au financement tout au long des chaînes de valeur des légumes.

Enfin, le quatrième volet visera à améliorer la coordination du secteur et les liens interentreprises.

Guy Sandy

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This