Select Page

Cameroun : Ils ont bravé le “char des Dieux”…

Cameroun : Ils ont bravé le “char des Dieux”…

Le “char des Dieux”, cette montagne culminant à 4100 mètres d’altitude dans le Sud-Ouest du Cameroun, est régulièrement bravé par une centaines d’athlètes, autour d’une ascension folle, surnommé la course de l’espoir… 

C’est une ascension dingue et folle. Une course mixte qui propose aux concurrents de parcourir une distance approximative de 42 km, bravant au passage le “char des dieux”. Ce nom donné au Mont Cameroun par le navigateur carthaginois Hannon, lorsque celui-ci le découvrit, au Ve siècle av. J.-C.

La course de l’espoir

Créée depuis 1973 à l’initiative de la société Guinness sous le nom de “Guinness Mount Cameroon Race”, l’ascension du Mont Cameroun a été rebaptisée “course de l’espoir” en 1996, à l’initiative du colonel Kalkaba Malboum, président du Comité National Olympique. Son parcours a également été modifié, passant de 27 Km entre 1973 et 1989, à 42 Km depuis 1996. 

Le mois de février de chaque année est le moment choisi pour effectuer cette course, qui se déroule sur un relief à la fois abrupt et rocailleux sur les flancs de cette montagne. Si quelques expatriés ont souvent terminé en tête de cette randonnée, la course de l’espoir a généralement sourit aux locaux, notamment les coureurs bakweris

La reine de la montagne

Cameroun : Ils ont bravé le "char des Dieux"...

sarah_etongue, en 2017

Surnommée la reine de la montagne, la Camerounaise Sarah Etongué a inscrit son nom au panthéon de la course entre 1996 et 2005, en devenant la première femme a remporter à 07 reprise le parcours. Véritable légende vivante, elle a effectué sa dernière épreuve en 2017, à 50 ans. Mais cette fois, c’était “pour la paix”…

A ses côtés, Yvonne Ngwaya, couronnée elle aussi à sept reprises entre 20009 et 2016, fait également officie de légende.

Cameroun : Ils ont bravé le "char des Dieux"...

Tatah Carine

La pionnière, Emilia Mojoko Ngondja, est la première femme a avoir remporté la course, en 1983. Elle a cumulé au total 03 titres. Des championnes d’exceptions suivies aujourd’hui par Tatah Carine, récente vainqueur de la course, et qui cumule déjà 04 titres…

Chez les hommes, Godlove Gabsibuin est celui qui a le plus bravé la montagne, décrochant entre 2012 et 2020, 05 titres.

Cameroun : Ils ont bravé le "char des Dieux"...

Godlove Gabsibuin

Il est talonné par Eric Mbacha, Joseph Shey Kongnyuy, Thomas Tata Dzever et même par l’italien Walter Stifter, avec 03 couronnes chacun. Le pionnier dans cette catégorie est John Ekema, vainqueur de la première édition, en 1973.

Pour mémoire, le mont Cameroun est un volcan actif, avec neuf éruptions enregistrés au cours du XXe siècle. C’est l’un des plus grands volcans boucliers2 ou stratovolcans d’Afrique avec un volume de 1 400 km3 et une superficie approchant les 1 300 km2. 

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This