Select Page

Bénin : Petit tour à Ganvié, le village lacustre de Cotonou…

Bénin : Petit tour à Ganvié, le village lacustre de Cotonou…

Au Benin, précisément au Nord de la métropole Cotonou, existe un petit village situé sur le Lac Nokoué. Surnommée la “Venise d’Afrique”, cette cité lacustre fait partie des sites les plus visités du pays. Petit tour….  

C’est depuis l’embarcadère d’Abomey-Calavi, puis après une brève promenade dans la mangrove, qu’on découvre ce petit village bâti sur pilotis au dessus de la lagune. Ganvié, ou “la vénise d’Afrique”.

Mais l’analogie avec la cité italienne s’arrête là. Car ici, les pirogues remplacent les gondoles et les maisons en bambous les palais.

L’origine de cette cité d’environ 30 000 âmes remonte au 18ème siècle, où les razzias esclavagistes poussèrent le roi Agbogboé, originaire du Togo, à s’y réfugier avec ses sujets. 

D’une superficie de 8Km2, Ganvié est d’abord un village de pêcheur. Ici, tout se fait en barque. L’école, le marché – d’ailleurs dit “flottant” – le culte, etc…

Bénin : Petit tour à Ganvié, le village lacustre de Cotonou...

Marché flottant de Ganvié

L’habitat à Ganvié

Ses habitants, les Toffinous (en français hommes de l’eau Ndlr), vivent dans de modestes cases bâties sur pilotis. Ces pilotis normalement submergés par l’eau deviennent toutefois visibles en saison sèche. On distingue trois types de cases selon le matériau de la toiture :

  • kiho dont la toiture est faite en palmier raphia ;
  • sansanho ou case couverte de pailles ;
  • ganho dont la toiture est en tôle ondulée pour les familles les plus aisées.

Bénin : Petit tour à Ganvié, le village lacustre de Cotonou...

Une case

La pêche est l’activité principale des hommes, et les femmes s’occupent généralement du commerce.

Il existe à Ganvié, comme dans toute société, quelques infrastructures. Une école, une église, un hôtel…et même un cimetière ! Celui étant constitué du tout petit espace de terre qui existe dans cette cité, par ailleurs utilisé pour apprendre aux enfants à marcher…

Bénin : Petit tour à Ganvié, le village lacustre de Cotonou...

Une commerçante

Eau et électricité

L’eau du lac n’étant pas potable, l’alimentation en eau est assurée par deux bornes fontaines aménagées. Les habitants s’y rendent en pirogue pour remplir leurs bidons d’eau. Quant à l’électricité, elle est assurée par des groupes électrogènes ou des panneaux photovoltaïques.

La cité lacustre de Ganvié est inscrite depuis 1996 sur la liste indicative de l’UNESCO. C’est l’un des nombreux atouts touristiques du Benin, à côté de l’ancien comptoir esclavagiste Ouidah, la “porte du non retour”, ou encore du Musée d’Abomey, historique capitale du royaume de Dahomey. 

Guy Sandy

 

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This