Select Page

AFRIQUE DU SUD : 04 JOURS DE DEUIL NATIONAL DÉCRÉTÉ APRÈS LA MORT DE FREDERIK DE KLERK.

AFRIQUE DU SUD : 04 JOURS DE DEUIL NATIONAL DÉCRÉTÉ APRÈS LA MORT DE FREDERIK DE KLERK.

04 jours de deuil national ont été décrété ce mardi 16 novembre 2021 en Afrique du Sud. Une décision prise pour rendre hommage à Frederik de Klerk, dernier président blanc de ce pays, décédé le 11 novembre 2021 des suites d’un cancer.

À compter de ce mercredi 17 novembre 2021 au soir, les drapeaux sud-africains seront en berne, jusqu’au dimanche 21 novembre 2021. Une décision prise par les autorités, pour respecter la mémoire de Frederik de Klerk, ancien président de la République, décédé le 11 novembre 2021. En effet, celui qui fut également prix Nobel de la paix en 1993 – conjointement avec Nelson Mandela – a disparu à l’âge de 85 ans des suites d’un cancer à son domicile de Fresnaye au Cap. 

AFRIQUE DU SUD : 04 JOURS DE DEUIL NATIONAL DÉCRÉTÉ APRÈS LA MORT DE FREDERIK DE KLERK.

Nelson Mandela et F.W de Klerk avec leurs prix Nobel de la paix en 1993

Incinéré le 21 novembre 2021…

Dernier président blanc d’Afrique du Sud, Frédérik Willem de Klerk reste aujourd’hui une figure controversée de l’Apartheid. Ce régime ségrégationniste aboli en 1991, alors qu’il était au pouvoir.

Héros de son démantèlement ou complice des ses atrocités ? L’opinion reste encore très divisée en Afrique du Sud. C’est ainsi que sa famille a décliné l’organisation d’obsèques d’État et annoncé plutôt une cérémonie funéraire privée. “La crémation et les funérailles de FW de Klerk auront lieu le dimanche 21 novembre. Il s’agira d’une cérémonie privée pour les membres de la famille et elle ne sera pas ouverte aux médias”, a annoncé sa fondation dans un communiqué. 

Cette résolution est d’autant plus salutaire que le parti politique “Economic Freedom Fighters” avait menacé de protester si une cérémonie d’état était organisée. “Honorer De Klerk avec des funérailles nationales serait cracher au visage des vaillants héros de la libération qui ont souffert entre ses mains et dont les enfants ont été assassinés dans sa quête pour étouffer la liberté du peuple noir”, avait alors déclaré ce parti de gauche.

Cependant, les autorités sud-africaines ont néanmoins annoncé qu’une commémoration officielle allait se tenir, mais à une date ultérieure. Il faut dire que dans une vidéo posthume, FW de Klerk a présenté des excuses “sans réserve (…) pour la douleur, la souffrance, l’indignité et les dommages que l’apartheid a infligés…”.

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

COUNTDOWN TO AFCON

Day(s)

:

Hour(s)

:

Minute(s)

:

Second(s)

Share This