Select Page

Mali: cahier d’un retour au pays natal. L’opposant Housseini Guindo regagne le bercail, les autorités garantissent sa sécurité

Mali: cahier d’un retour au pays natal. L’opposant Housseini Guindo regagne le bercail, les autorités garantissent sa sécurité

Housseini Guindo se cachait depuis jeudi 11 novembre, accusant les autorités de transition d’avoir programmé son enlèvement.Il est rentré chez lui dimanche soir 14 novembre, discrètement, vers 21h, après la tombée de la nuit. Il s’était caché pendant quatre jours, après avoir devancé, selon ses explications, une tentative d’enlèvement – ou plutôt d’arrestation extrajudiciaire – programmée selon lui par les plus hautes autorités de la Transition. 

Son activisme politique et la volonté de le faire taire auraient, d’après le président du Cadre des partis politiques et regroupements de partis politiques pour une transition réussie, motivé cette tentative. Des accusations auxquelles ni la présidence, ni la Primature n’ont souhaité réagir.

« Poulo » promet des preuves de la tentative d’enlèvement

Finalement, Poulo, son surnom au Mali, a décidé de regagner son domicile bamakois après avoir reçu l’« assurance » de la part du ministère de la Sécurité « de veiller sur [lui] et sur [sa famille]. » Ce que le ministère de la Sécurité a confirmé à RFI sans donner davantage de détails.

Housseini Amion Guindo affirme enfin détenir des preuves de l’enlèvement qui était, selon lui, programmé à son endroit. S’il n’en a rien communiqué à ce stade, il a cependant promis de les révéler prochainement et de les transmettre à la Justice. 

About The Author

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This