Select Page

Coupe du monde 2022: l’Égypte évite le piège angolais et rallie les barrages

Coupe du monde 2022: l’Égypte évite le piège angolais et rallie les barrages

Les Pharaons égyptiens ont été malmenés à Luanda par l’Angola, vendredi 12 décembre, dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires du prochain Mondial (2e tour). Ils ont été menés 0-2 avant de réagir et de concéder le nul 2-2. Un point qui suffit à leur assurer la première place du groupe F et donc un ticket pour le 3e et ultime tour.

Le Gabon y a cru. Après avoir battu la Libye plus tôt à Francevillevendredi, Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers ont sans doute suivi avec beaucoup d’attention l’autre match du groupe F entre l’Angola et l’Égypte à Luanda. La donne était simple : pour que les Panthères aient une dernière chance d’arracher la première place du groupe lors de la 6e et dernière journée, ils avaient besoin d’une défaite égyptienne. Et ce scénario s’est un temps dessiné.

Elneny pour se réveiller, Tawfik pour se faire pardonner

Les Angolais, bien que derniers du groupe et hors course, ont opposé une bonne adversité au sélectionneur Carlos Queiroz et à ses hommes. Ils ont ouvert le score par l’intermédiaire de Helder Costa. Un centre venu de la droite a été repoussé par Ayman Ashraf droit sur l’attaquant de l’Angola, qui a eu le temps de contrôler le cuir et d’ajuster un tir gagnant (25e). Puis, l’Égyptien Akram Tawfik a fait tomber Zini dans la surface, et M’Bala Nzola a marqué sur penalty le but du break (35e).

Déboussolés, les Pharaons ont repris un peu pied juste avant la pause grâce à ses deux « Britanniques ». Mohamed Salah, le joueur de Liverpool, a centré en retrait vers Mohamed Elneny, qui porte les couleurs d’Arsenal. Ce dernier n’a pas tremblé et réduit l’écart (45e+1). En seconde période, Akram Tawfik s’est racheté de son erreur commise plus tôt en allant inscrire le but de l’égalisation (59e).

Ce point obtenu grâce à ce match nul suffit au bonheur des Égyptiens. Queiroz et ses joueurs comptent 11 points en tête du groupe F. Le Gabon, deuxième avec 7 points, ne peut plus les rejoindre lors de la 6e et ultime journée du 2e tour. On connaît donc quatre des dix qualifiés pour le 3e tour, le dernier, celui des barrages : le Maroc, le Sénégal, le Mali et l’Égypte.

Dans l’autre match disputé dans la soirée de vendredi, le Maroc, déjà assuré de sa qualification, a fait honneur à son statut d’intouchable. Les Lions de l’Atlas ont glané un cinquième succès en autant de matches avec cette victoire 3-0 face au Soudan. Ryan Mmaee a inscrit un doublé (3e, 63e) et Imran Louza a clôt le spectacle (90e+3). Le Maroc est la seule équipe à avoir remporté tous ses matchs dans ce tour.

 

About The Author

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This