Select Page

CAMEROUN : MORT DU SULTAN DES BAMOUN, IBRAHIM MBOMBO NJOYA.

CAMEROUN : MORT DU SULTAN DES BAMOUN, IBRAHIM MBOMBO NJOYA.

CAMEROUN : MORT DU SULTAN DES BAMOUN, IBRAHIM MBOMBO NJOYA.

Le sultan des Bamoun, Ibrahim Mbombo Njoya, est mort ce lundi 26 septembre 2021 à l’hôpital américain de Paris. Il était atteint de Covid-19. 

Le Royaume Bamoun, situé sur les plateaux montagneux de l’Ouest du Cameroun, est en deuil. En effet, le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya, son 19e roi, a tiré sa révérence ce lundi 26 septembre 2021 à l’hôpital américain de Paris des suites de Covid-19. Il était âgé de 84 ans.

Homme d’état

CAMEROUN : MORT DU SULTAN DES BAMOUN, IBRAHIM MBOMBO NJOYA.Intronisé le 10 août 1992, où il succède à son père, sa majesté Njimoluh Seïdou, Ibrahim Mbombo Njoya laisse alors une riche carrière administrative, pour se consacrer à cette haute fonction traditionnelle. Une carrière administrative exceptionnelle qui l’aura vu servir sous les deux régimes. Il fut notamment Ministre Adjoint de l’Education, de la Jeunesse et de la Culture. Ensuite ambassadeur du Cameroun en Guinée Equatoriale et en Egypte, sous Ahmadou Ahidjo. Il sera également Ministre de la jeunesse et des sports, ministre de l’information et de la culture, puis celui de l’Administration territoriale sous le président actuel, Paul Biya

Homme politique

Homme d’état, homme de culture, l’administrateur civil de formation fut également un grand homme politique. Il a milité dans l’Union Nationale du Cameroun (UNC), où il fut membre du Bureau politique. Par ailleurs sénateur, il était membre du Comité Central et du Bureau Politique du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC). 

Cependant, ce cacique du régime avait fait sensation en 2019 au cours du Grand Dialogue National. S’exprimant en séance plénière, il s’était alors prononcé en faveur d’une alternance au Cameroun. “Je continue à penser et le répète, que le problème qui se pose au Cameroun est aussi celui de l’alternance” avait il annoncé. Une déclaration forte du monarque, qui avait à l’époque fait couler beaucoup d’encres.

Eloges

Le père de Seydou Mbombo Njoya avait été évacué le 15 septembre 2021 sur instructions du chef de l’Etat. Depuis l’annonce de cette tragique nouvelle, une pluie d’éloges ne cesse de s’abattre sur la famille royale. “Décès de Sa Majesté, Ibrahim Mbombo Njoya, Sultan, Roi des Bamoun. C’était un grand ami de la France ainsi qu’un promoteur de la protection et de la valorisation du patrimoine Drapeau du Cameroun. Toutes mes condoléances à sa famille, ses proches, au peuple Bamoun et aux camerounais”, a twitté l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou. 

Guy Sandy

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This