Select Page

UNION AFRICAINE – CIEFFA : UN CLIP POUR PROMOUVOIR LA CAMPAGNE “AFRICA EDUCATES HER”.

UNION AFRICAINE – CIEFFA : UN CLIP POUR PROMOUVOIR LA CAMPAGNE “AFRICA EDUCATES HER”.

UNION AFRICAINE – CIEFFA : UN CLIP POUR PROMOUVOIR LA CAMPAGNE “AFRICA EDUCATES HER”.

Un an après le lancement officiel de la campagne “Africa Educates Her” par le CIEFFA, l’agence spécialisée de l’union africaine a produit un clip pour promouvoir l’éducation de la jeune fille en Afrique. 

UNION AFRICAINE - CIEFFA : UN CLIP POUR PROMOUVOIR LA CAMPAGNE "AFRICA EDUCATES HER".

Afrie

La campagne “Africa Educates her”, lancée par le Centre international pour l’éducation des filles et des femmes en Afrique de l’Union africaine (UA/CIEFFA), fêtait un an ce jour. Une occasion idoine pour sortir le clip de sa chanson thème, intitulée I am an african girl. Coproduite par l’UA/CIEFFA, ce formidable opus musical a notamment été chantée par un trio d’artistes. Afrie de l’Ouganda, Ifé du Nigeria et Smarty du Burkina Faso. 

I am an african girl, c’est une chanson lyrique qui dépeint la jeune fille africaine. Dans sa grandeur, sa beauté, et ses potentialités. Mais également qui sonne comme une revendication. Un chant qui nous demande comment “ramener nos femmes et filles dans les bancs d’une Afrique qui éduque”. Car comme le prononce si bien Smarty dans son refrain, “éduquer une fille c’est éviter des drames sans fin”. Et l’agenda pour y parvenir est connu. 2063…

Le clip est plein de vies et de couleurs. Celles d’une Afrique unie autour de ce thème cher à l’Union Africaine.  

La campagne

UNION AFRICAINE - CIEFFA : UN CLIP POUR PROMOUVOIR LA CAMPAGNE "AFRICA EDUCATES HER".

Dr Rita Bissoonauth

 Pour mémoire, la campagne “Africa Educates Her” a été initiée dans le but d’inciter les États membres de l’Union Africaine  – ainsi que les   partenaires du secteur de l’éducation – à prendre des mesures pour protéger l’éducation des filles pendant et après la Covid-19. Une   initiative née du constat selon lequel “des millions de filles en Afrique ne sont pas scolarisées en raison des perturbations liées au COVID-19 et   risquent de ne jamais retourner en classe”. C’est ainsi que de nombreuses voix se sont jointes à celle du Dr Rita Bissoonauth, coordonnatrice du CIEFFA, pour agir, chacun dans son domaine d’influence, afin que les filles retrouvent le chemin de l’école en Afrique.

  Cet engagement a notamment été matérialisé le 26 juillet dernier, lors d’un sommet mondial coorganisé avec l’institution UNGEI, de l’Onu. 

La rencontre, dite de haut niveau pour promouvoir l’éducation de la jeune fille à travers les arts, avait vu la participation d’artistes de renom, à l’instar de Mouna Ndiaye, la voix de Kirikou dans le célèbre feuilleton Kirikou la sorcière. Par ailleurs, certains “ambassadeurs” de cette campagne, comme Carine Mambou, ambassadrice pour l’Afrique Francophone, y avaient également contribué. Cette dernière avait d’ailleurs lancé “un vibrant appel à tous les décideurs africains (…) pour un soutien sans réserve à cette opération de promotion de la fille africaine par la culture”. Fondatrice de l’association CAD AID, elle prône depuis des années l’éducation de la jeune fille en Afrique. 

Ci-dessous, le clip de la campagne. Tout en souhaitant un joyeux anniversaire à la campagne. 

Guy Sandy

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

COUNTDOWN TO AFCON

Day(s)

:

Hour(s)

:

Minute(s)

:

Second(s)

Share This