Select Page

GUINÉE : LES SANCTIONS DE LA CEDEAO “N’INTIMIDENT PAS” LE LIEUTENANT-COLONEL MAMADY DOUMBOUYA

GUINÉE : LES SANCTIONS DE LA CEDEAO “N’INTIMIDENT PAS” LE LIEUTENANT-COLONEL MAMADY DOUMBOUYA

GUINÉE : LES SANCTIONS DE LA CEDEAO “N’INTIMIDENT PAS” LE LIEUTENANT-COLONEL MAMADY DOUMBOUYA

Suite aux sanctions infligées par la CEDEAO à la junte militaire en place en Guinée, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya a violemment réagi ce  vendredi 17 septembre 2021. En affirmant notamment qu’il ne “se laissera pas intimider par ce syndicat de chefs d’états”…

C’est ce qui s’appelle une sortie musclée. En effet, suite aux sanctions infligées par la CEDEAO le jeudi 16 septembre 2021 – comprenant entres autres le gel des avoirs et l’interdiction de voyager – aux membres de la junte militaire au pouvoir en Guinée, la réaction de celle-ci ne s’est pas faite attendre. Et elle est  plutôt violente. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook ce vendredi 17 septembre 2021, le Comité National du Rassemblement et du Développement (CNRD), que dirige le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, s’est insurgé contre ces décisions. 

“Nous CNRD, restons fermes sur nos positions et ne nous laisserons pas intimider par ce syndicat des chefs d’état”, peut-on y lire sur ce post. Pour les auteurs du putsch du 05 septembre 2021, La CEDEAO a décidé “de s’en prendre au nouveau vent qui souffle sur la Guinée”. Inacceptable, estime le CNRD, qui affirme n’avoir “des comptes à rendre qu’au seul peuple de Guinée”.  

Alpha Condé demeurera en Guinée

Par ailleurs, la junte militaire a précisé que le président déchu, Alpha Condé, restera en Guinée. Mettant fin aux rumeurs qui faisaient état de sa sortie du territoire guinéen. “Contrairement à des prétendues rumeurs qui font état à des négociations entre le CNRD et la CEDEAO relatives à une éventuelle sortie hors du territoire de l’ancien président de la République, le CNRD et son président le colonel Mamady Doumbouya tiennent à rassurer l’opinion nationale et internationale que l’ancien président de la République, Pr Alpha Condé est et demeurera en Guinée”, ont-ils annoncé.

Les 15 chefs d’états de la CEDEAO sont prévenus. Conakry necèdera à aucune pression”, a conclu le communiqué. 

En rappel, l’organisation régionale était réunie en sommet extraordinaire à Accra le jeudi 16 septembre 2021. Un ensemble de mesures avaient alors été prises contre les dirigeants militaires en Guinée, notamment:

  • Le maintien de la suspension de la Guinée de toutes les instances de la
    CEDEAO.
  • la tenue, dans un délai de six (6) mois, des élections présidentielle et législatives. 
  • l’interdiction aux membres du CNRD d’être candidats à l’élection présidentielle.
  • l’accompagnement de la CEDEAO dans la résolution rapide de la crise et
    la préparation des élections, etc. …

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

COUNTDOWN TO AFCON

Day(s)

:

Hour(s)

:

Minute(s)

:

Second(s)

Share This