Select Page

CAMEROUN : “L’AFFAIRE TÉNOR” MISE EN DÉLIBÉRÉE AU 13 SEPTEMBRE…

CAMEROUN : “L’AFFAIRE TÉNOR” MISE EN DÉLIBÉRÉE AU 13 SEPTEMBRE…

CAMEROUN : “L’AFFAIRE TÉNOR” MISE EN DÉLIBÉRÉE AU 13 SEPTEMBRE 2021.

Poursuivi pour “homicide involontaire” par le ministère public, l’artiste Ténor a vu cette affaire mise en délibérée au 13 septembre 2021, par le Tribunal de première Instance de Douala-Bonanjo.  

Plus que quelques jours pour être fixé sur le sort que réservera la justice camerounaise à l’artiste Ténor.  En effet, ce lundi 06 septembre 2021, le tribunal de première instance de Bonanjo à Douala a mis en délibéré l’affaire l’opposant au ministère public au 13 septembre 2021. C’était la troisième comparution du jeune rappeur de 23 ans, poursuivi notamment pour “homicide involontaire”. 

Thierry Mengoumou Ayia, de son vrai nom, a été impliqué dans un accident de circulation au lieu dit “Feu Rouge Bessengue”, le 15 juillet dernier. Un revers qui s’avèrera fatal pour une certaine Ericka Mouliom, jeune étudiante à l’université catholique Saint Jérôme de Douala. Une de ses fans, selon lui. Mis en détention à la prison de New Bell le 30 juillet 2021, Ténor a plaidé coupable ce lundi, renonçant de fait à sa liberté provisoire. 

Ce qu’il risque…

CAMEROUN : "L'AFFAIRE TÉNOR" MIS EN DÉLIBÉRÉE LE 13 SEPTEMBRE 2021.

Ténor en compagnie de l’étudiante Ericka Mouliom

L’auteur de Bad Things, clip de l’année 2017, sera donc définitivement fixé dans moins d’une semaine. Il risque alors jusqu’à 05 ans d’emprisonnement, selon la Loi. “Est puni d’un emprisonnement de trois mois à cinq ans et d’une amende de 10.000 à 500.000 francs ou de l’une de ces deux peines seulement celui qui, par maladresse, négligence, imprudence ou inobservation des règlements, cause la mort ou des blessures, maladies ou incapacités de travail telles que prévues aux articles 277 et 280”. Ses conseils espèrent qu’en plaidant ainsi coupable, il pourra bénéficier de l’indulgence des juges. 

Signalons que la jeune étudiante a été inhumée le 31 juillet 2021 à Foumbot. Lors de son oraison funèbre, son papa avait clairement tenu le rappeur pour responsable. “Ma fille a été assassinée. Je n’accepterai pas que c’était un accident. Trop de questions restent en suspens”, avait-il alors déclaré. Il faut dire que l’entourage de Ténor ne l’avait as trop aidé. Son manager ayant par exemple déclaré que c’est son chauffeur qui était au volant au moment du choc…

Guy Sandy

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This