Select Page

MOZAMBIQUE : LA FORCE MILITAIRE DE L’AFRIQUE AUSTRALE PRÊTE À SERVIR…

MOZAMBIQUE : LA FORCE MILITAIRE DE L’AFRIQUE AUSTRALE PRÊTE À SERVIR…

MOZAMBIQUE : LA FORCE MILITAIRE DE L’AFRIQUE AUSTRALE PRÊTE À SERVIR...

La force militaire régionale de l’Afrique Australe (SANIM) a été inaugurée ce lundi 09 août 2021 au Mozambique, où elle sera déployée pour lutter contre le terrorisme. 

Les pays de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), ont décidé de venir en aide au Mozambique, engluée dans une guerre contre les djihadistes, principalement dans le Nord de son territoire.  En effet, ce lundi 09 août 2021, la mission militaire régionale d’Afrique Australe au Mozambique (SANIM) a été officiellement lancée. Ont notamment procédé à cette inauguration, les présidents Filipe Nyusi du Mozambique, et son homologue Mokgweetsi Masisi du Botswana. 

Lutter contre l’extrémisme

 “Nous réaffirmons notre engagement commun à lutter contre l’extrémisme avec les forces rwandaises”, a affirmé d’entrée, le président Filipe Nyusi. Le chef de l’état mozambicain s’est ensuite réjoui des “nouvelles de ces derniers jours concernant le succès de la mission du Rwanda et de nos forces“. En rappel, les villes d’Awasse et de Mocimboa da Praia, viennent d’êtres reprises aux mains des djihadistes, grâce surtout à l’intervention du Rwanda, qui y avait envoyé près de 1 000 soldats depuis le 09 juillet 2021. “Le contrôle de la ville de Mocimboa da Praia et le retour progressif des mouvements entre Palma et Mocimboa da Praia sont le produit de la bravoure et de l’effort concerté des forces dans le but de ramener rapidement la stabilité dans la région”, a précisé Nyusi.

3 000 hommes…

S’agissant de la Sanim elle même, sa taille pourrait avoisiner à terme quelques 3 000 hommes. Et c’est l’Afrique du Sud qui en serait son principal fournisseur, avec près de 1 400 hommes attendus, contre 304 et 296 hommes, respectivement pour le Zimbabwe et le Bostwana.

Pour mémoire, les attaques djihadistes sont de plus en plus fréquentes au Mozambique, où les insurgés prennent régulièrement le contrôle de certaines villes.  Une situation préjudiciable pour l’économie du pays, qui a enregistré la suspension du plus gros projet gazier de Total sur le continent, en avril dernier.  

Guy Sandy

gsandy@ihianews.com

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This