Select Page

JO 2020 – TRIPLE SAUT : HUGUES ZANGO DANS L’HISTOIRE DU BURKINA FASO.

JO 2020 – TRIPLE SAUT : HUGUES ZANGO DANS L’HISTOIRE DU BURKINA FASO.

JO 2020 – TRIPLE SAUT : HUGUES ZANGO DANS L’HISTOIRE DU BURKINA FASO.

Le burkinabè Hugues Zango est entré dans l’histoire de son pays ce 05 août 2021, en remportant la médaille de bronze à l’épreuve du triple saut aux JO Tokyo 2020. La première du Burkina aux JO.

Ce n’est que le bronze, mais c’est historique pour le Burkina Faso. En effet, en effectuant un saut de  17 mètres 47 ce jeudi 05 août 2021 aux JO Tokyo 2020, Hugues Zango s’est offert bien plus qu’une médaille de bronze. Il a offert à son pays sa toute première médaille olympique de l’histoire. 

Âgé de 28 ans, Hugues Fabrice Zango détient le record mondial de la discipline en salle, avec un saut de 18,07m réalisé le 16 janvier 2021 à Aubière, en France. Premier homme à sauter au-delà des 18m en salle, le porte drapeau de la délégation burkinabè aux JO Tokyo 2020 a été par ailleurs médaillé de Bronze lors des championnats du monde d’Athlétisme à Doha, en 2019. 

Concernant plus spécifiquement le triple saut  en plein air, Hugues Zango détient le record d’Afrique avec un saut de 17,82m. Loin des 18m 29 de de Jonathan Edward, recordman mondial. “18,29m, c’est bien, mais je ne pense pas que ce soit la limite humaine. Quand je serai détenteur du record du monde, j’aurai tout fait”, ambitionnait Zango, à Olympic Channel, après son triple saut à Doha.

Pour les générations futures

JO 2020 - TRIPLE SAUT : HUGUES ZANGO DANS L'HISTOIRE DU BURKINA FASO.L’athlète burkinabè s’est plutôt éloigné de cette performance ce jour à Tokyo, laissant le Portugais Pedro Pichardo (17 m 98) et le Chinois Yaming Zhu (17 m 57) terminer respectivement champion et vice-champion olympiques. Pas vraiment ce dont il rêvait, au vu de ses standards et de ses ambitions, mais une première historique pour le pays des hommes intègres.

Néanmoins, c’est un chemin qui est tracé, dont les générations futures devront s’en inspirer. “C’est une grande fierté justement d’être le premier à avoir ramené une médaille pour le Burkina Faso. Je voulais ramener le plus beau métal pour mon pays et pour moi-même. Malheureusement, c’est tombé sur le bronze. Mais ça reste une belle chose pour le Burkina parce qu’on marque l’histoire dans ces Jeux olympiques et on ouvre le compteur pour les générations futures” s’est-il exprimé, au micro de Rfi

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

COUNTDOWN TO AFCON

Day(s)

:

Hour(s)

:

Minute(s)

:

Second(s)

Share This