Select Page

CAMEROUN : APRÈS LE CACAO, L’IVORIEN KONE DOSSENGUI VA INVESTIR DANS LE CIMENT À KRIBI.

CAMEROUN : APRÈS LE CACAO, L’IVORIEN KONE DOSSENGUI VA INVESTIR DANS LE CIMENT À KRIBI.

CAMEROUN : APRÈS LE CACAO, L’IVORIEN KONE DOSSENGUI VA INVESTIR DANS LE CIMENT À KRIBI.

Une convention a été signée ce 04 août 2021 entre la Société internationale du ciment (SIC) de l’homme d’affaires ivoirien Kone Dossongui et l’Agence de promotion des investissements (API) du Cameroun, pour la construction d’une cimenterie à Kribi.

C’est une convention qui confirme les ambitions de l’homme d’affaires ivoirien Kone Dossengui au Cameroun. En effet, après avoir investi dans le cacao, à travers Atlantic Cocoa, toute première unité industrielle de transformation du Cacao à Kribi, il revient à nouveau à la charge, dans le ciment cette fois-ci. C’est ainsi que ce 04 août 2021, une convention entre la Société Internationale du Ciment (SIC), filiale de son conglomérat Atlantic Group, a été signée avec l’Agence de promotion des investissements (API) du Cameroun.

Les termes de cet accord portent essentiellement sur les facilités à accorder à la SIC, dans le cadre du projet de construction d’une cimenterie d’une capacité d’un million de tonnes dans la zone industrialo-portuaire de Kribi. Lesdites facilités, contenues dans la loi de 2013, concernent certaines exonérations fiscalo-douanières pouvant s’étendre sur une période de 5 à 10 ans.

39 milliards d’investissements.

CAMEROUN : APRÈS LE CACAO, L'IVORIEN KONE DOSSENGUI VA INVESTIR DANS LE CIMENT À KRIBI.

l’usine de ciment de Koné Dossongui en Côte d’ivoire

C’est donc un peu plus de 39 milliards de Francs CFA que Kone Dossengui s’apprête à investir dans cette usine, qui permettra de créer environ 1600 emplois directs et indirects. D’ailleurs, le 03 août 2021, les travaux d’aménagement du site, d’une superficie de 10 hectares et mis à la disposition de la SIC par le Port autonome de Kribi (PAK), ont déjà démarré. “Nous travaillons déjà à caler une date pour la cérémonie de pose de la première pierre. Les travaux de construction de l’usine vont démarrer au cours de cette année 2021 et dureront 24 mois au plus”, a dévoilé Patrice Yantho, CEO de JMJ Africa, cabinet camerounais ayant structuré le projet. 

Dans un marché local libéralisé depuis 2013, près de 05 opérateurs sont en concurrence, notamment : Cimencam (après un monopole de près de 40 ans), Dangote Cement, Medcem Cameroun, Cimaf, et Mira Co. Malheureusement, cette multiplication d’opérateurs n’a pas toujours été bénéfique pour les consommateurs, qui attendent toujours une amélioration au niveau des prix. Avec ce 6ème opérateur, seront-ils enfin satisfaits ? Une autre affaire…

Pour mémoire, Bernard Kone Dossengui, 71 ans, est un homme d’affaires ivoirien, connu pour ses activités dans les télécoms (Moov), la finance (Banque atlantique), ou encore l’agro-industrie. Ancien ministre de l’enseignement technique et de l’agriculture, il est par ailleurs député en Côte d’ivoire.

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

COUNTDOWN TO AFCON

Day(s)

:

Hour(s)

:

Minute(s)

:

Second(s)

Share This