Select Page

CAMEROUN : MÉDECINS SANS FRONTIÈRES ANNONCE SON RETRAIT DU NORD-OUEST…

CAMEROUN : MÉDECINS SANS FRONTIÈRES ANNONCE SON RETRAIT DU NORD-OUEST…

CAMEROUN : MÉDECINS SANS FRONTIÈRES ANNONCE SON RETRAIT DU NORD-OUEST…

Suite à la suspension de ses activités par les autorités camerounises, l’ONG Médecins Sans Frontières a annoncé son retrait de la région du Nord-Ouest du Cameroun, ce mardi 03 août 2021.

Médecins Sans Frontières n’opèrera plus dans la région du Nord-ouest du Cameroun. En effet, après avoir été suspendu de cette zone par les autorités, elle a annoncé qu’elle y retirait ses équipes, ce mardi 03 août 2021. “Après près de huit mois de suspension par les autorités camerounaises, l’organisation médicale humanitaire Médecins Sans Frontières se voit contrainte de retirer ses équipes de la région du Nord-Ouest durement affectée par des années de violence armée entre forces de sécurité et groupes armés séparatistes”, a annoncé l’ONG, dans un communiqué publié ce mardi.

Un bureau à Bamenda

Ce retrait intervient notamment après des mois de négociations infructueuses avec le gouvernement, que l’ONG française entend néanmoins poursuivre. “Nous ne pouvons malheureusement maintenir notre personnel en stand-by plus longtemps … Nous n’avons donc d’autre choix que de retirer nos équipes. Nous garderons toutefois un petit bureau de liaison à Bamenda, la capitale régionale, afin de poursuivre le dialogue avec les autorités”, a précisé Emmanuel Lampaert, coordinateur des opérations de MSF pour l’Afrique centrale.

CAMEROUN : MÉDECINS SANS FRONTIÈRES ANNONCE SON RETRAIT DU NORD-OUEST. En rappel, la région du Nord-Ouest du Cameroun est en proie à une crise sécuritaire depuis des années, liée à des revendications sécessionnistes d’un groupe se réclamant de “l’Ambazonie”“La population souffre depuis des années de la crise dans les régions anglophones. Beaucoup de personnes ont dû fuir en brousse, et elles sont exposées au maladies comme le paludisme, aux morsures de serpents, etc..”, a déploré la coordinatrice des programmes de MSF dans cette région, Laura Martinelli. 

Soutien aux séparatistes

Cependant, outre cette action salvatrice en faveur des populations, Yaoundé a accusé MSF en décembre 2020 d’apporter son soutien aux groupes armés locaux. Le gouverneur de la région du Nord-Ouest, Adolphe Lele Lafrique, avait alors indiqué que MSF prenait non seulement en charge les membres des groupes armés séparatistes, mais leur offrait également une protection. Des allégations – certes rejetées par l’ONG – qui avaient conduits à la suspension de ses activités. 

Fondée en 1971, MSF est une ONG médicale qui porte assistance à des populations dont la vie ou la santé sont menacées, en cas de conflits armés, d’épidémies, de pandémies, de catastrophes naturelles ou d’exclusion des soins. Elle a reçu le prix Nobel de la paix en 1999.

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This