Select Page

CAMEROUN : SALE TEMPS POUR LE JOURNALISTE SPORTIF MARTIN CAMUS MIMB, AUX PORTES DE LA PRISON.

CAMEROUN : SALE TEMPS POUR LE JOURNALISTE SPORTIF MARTIN CAMUS MIMB, AUX PORTES DE LA PRISON.

CAMEROUN : SALE TEMPS POUR LE JOURNALISTE SPORTIF MARTIN CAMUS MIMB, AUX PORTES DE LA PRISON.

Le journaliste sportif Martin Camus Mimb vit un sale temps depuis la diffusion d’une sextape tournée dans son bureau. Placé en garde à vue depuis le 14 juillet 2021, il risque désormais la prison.

La sextape tournée dans le bureau du journaliste sportif Martin Camus Mimb, le 16 juin 2021, risque désormais de le conduire à la prison de New Bell.  En effet, placé en garde à vue depuis le 14 juillet 2021 à la Division Régionale de la police judiciaire de Douala, Martin Camus Mimb et son compagnon d’infortune, Wilfried Eteki, seront à nouveau auditionnés ce vendredi 16 juillet 2021. 

Que la justice fasse son travail

CAMEROUN : SALE TEMPS POUR LE JOURNALISTE SPORTIF MARTIN CAMUS MIMB, AUX PORTES DE LA PRISON.Poursuivis pour des faits de proxénétisme, publications obscènes, diffamation et cybercriminalité, les deux hommes comparaîtront le 22 juillet 2021 devant les juges du Tribunal de Première Instance de Douala – Bonanjo. Ils risquent alors jusqu’à 03 ans d’emprisonnement ferme, assortie d’une amende pouvant aller à 05 millions de Francs CFA.

Nous souhaitons simplement que la justice fasse son travail jusqu’au bout. Nous voulons la vérité sans rancune et sans rancœur”, a déclaré Me Olivier Moteng, membre du collectif Universal Lawyers and Human Rights Defence. C’est ce collectif d’avocats, mené par Me Dominique Fousse, qui avait notamment  initié une procédure de citation directe le 23 juin 2021. 

En rappel, c’est la diffusion, le 16 juin 2021, d’une sextape tournée dans le bureau du promoteur de la Radio Sport infos qui a mis le feu aux poudres. Mettant à nues une jeune adolescente, Malicka Bayemi, cette vidéo a suscité une vague d’indignations au sein de l’opinion nationale. Dans un premier temps, Martin Camus Mimb avait nié y être impliqué, prétextant s’être absenté de son bureau après avoir dédicacé son livre “Debout, l’histoire vraie d’un miraculé”. Mais devant la profusion de preuves l’accablant, il demandera publiquement pardon au cours d’une conférence de presse le 25 juin 2021. Un aveu qui n’empêchera pas la justice de suivre son cours… 

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

Guy Sandy

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This