Select Page

TOGO : L’EXPORTATION DES PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION INTERDITE

TOGO : L’EXPORTATION DES PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION INTERDITE

TOGO : L’EXPORTATION DES PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION INTERDITE

Le Togo vient d’interdire l’exportation des produits de grande consommation, à travers un communiqué publié le 29 juin 2021. 

Dans un communiqué publié le 29 juin 2021, le gouvernement togolais a décidé soumettre désormais à autorisation toute exportation des produits de grande consommation. “Le gouvernement porte à la connaissance des opérateurs économiques que l’exportation des produits de grande consommation tels que le maïs, le sorgho, le mil, le haricot, le riz, l’igname, le manioc et les farines du manioc est soumise, jusqu’à nouvel ordre, une autorisation préalable du ministre chargé du commerce”, peut-on lire dans ce communiqué signé notamment par 04 ministres. Celui de l’Agriculture, de l’Elevage et du développement rural, celui  du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, celui de l’Economie et des finances, ainsi que le ministre de la Sécurité et de la protection civile.  

Rupture de stocks

Outre la limitation de la flambée des prix observée dans les marchés, cette mesure viserait également à stopper les spéculations et l’exportation illégale des produits vers les pays frontaliers. Cependant, selon les opérateurs économiques togolais, il s’agit d’une anticipation de la rupture des stocks, consécutive à de mauvaises récoltes dues entre autres, au retard de pluies… 

En rappel, l’économie de petit pays d’Afrique de l’Ouest (56 785Km2) repose essentiellement sur la culture vivrière. 5ème producteur mondial d’ignames, il exporte majoritairement l’huile de palme, le sucre, le coton, le soja, le cacao, ainsi que de la farine de blé. Mais sa balance commerciale alimentaire demeure déficitaire. En effet, selon un rapport de la BCEAO  (Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest), les exportations de produits agricoles ont enregistré une augmentation de 9,4% en 2019, s’établissant à 110,7 milliards FCFA. Seulement, sur la même période, les importations se sont quant à elles élevées à 125,4 millions FCFA.

Ci-dessous, Le communiqué du gouvernement

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This