Select Page

GABON : 15 ANS DE PRISON POUR LES AUTEURS DU PUTSCH MANQUÉ DE 2019.

GABON : 15 ANS DE PRISON POUR LES AUTEURS DU PUTSCH MANQUÉ DE 2019.

GABON : 15 ANS DE PRISON POUR LES AUTEURS DU PUTSCH MANQUÉ DE 2019.

La Cour militaire spéciale du Gabon a condamné à 15 de prison ferme, trois militaires auteurs du putsch manqué du 07 janvier 2019.

La cour militaire spéciale du Gabon a condamné les auteurs du putsch manqué de janvier 2019. En effet, dans une audience qui s’est achevée ce 1er juillet 2021 au matin, le lieutenant Kelly Ondo, les adjudants Dimitri Nze Mekom et Bidima Manongo ont été reconnus coupables de vol, association de malfaiteurs, séquestration et atteinte à la sûreté de l’Etat. Ils ont par conséquent été condamnés à 15 ans de prison, assortie d’une amende 31 millions de FCFA de dommages intérêts à l’Etat. Par ailleurs, Ils sont par la même occasion radiés des effectifs de  l’armée gabonaise.

 Par contre, le sergent-chef Alain Abdel Ango, l’adjudant Paul Sadibi Ibinga, et les maréchaux de Logis Armelle Ulrich Afana Ango, Bell Mfoumbi Wora, Guy Roger Mintsa et Gille Yoka ont été acquittés. Ces gendarmes, qui montaient la garde de la maison de la radio cette nuit-là, ont tous été reconnus non coupables.

Le putsch de 2019

Ce matin du 07 janvier 2019, le lieutenant Kelly Ondo, alors commandant-adjoint de la garde républicaine, prend la tête d’un commando et tente de renverser le régime du président Ali Bongo, victime d’un AVC et hospitalisé au Maroc. S’emparant de la Radio Télévision Gabonaise (RTG), ils lancent un appel au soulèvement populaire, affirmant vouloir libérer le pays du chaos. Malheureusement, cet appel ne sera pas suivie, et les putschistes arrêtés le même jour. 

Dans sa comparution devant le tribunal militaire, Kelly Ondo déclarera qu’il avait agi ainsi pour empêcher le frère du président, Frédéric Bongo, de s’emparer du pouvoir. Ce dernier étant à ce moment Directeur général des services spéciaux. Une  affirmation qui a peut-être pesé dans la balance, car le procureur de la République requérait contre eux la prison à vie et 100 millions de francs CFA d’amende…

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This