Select Page

CÔTE D’IVOIRE : GUILLAUME SORO A ÉTÉ CONDAMNÉ À VIE….

CÔTE D’IVOIRE : GUILLAUME SORO A ÉTÉ CONDAMNÉ À VIE….

CÔTE D’IVOIRE : GUILLAUME SORO A ÉTÉ CONDAMNÉ À VIE…. 

L’ex-président de l’Assemblée Nationale ivoirienne, Guillaume Soro, a été condamné à vie ce mercredi 23 juin 2021 par le Tribunal Criminel d’Abidjan, pour “atteinte à la sûreté de l’Etat”…

L’ex premier ministre et ex-président de l’Assemblée Nationale ivoirienne, Guillaume Soro, a été condamné ce mercredi à la prison à perpétuité. Le Tribunal Criminel d’Abidjan le poursuivait notamment pour “atteinte à la sûreté de l’état”. Un verdict prononcé en l’absence du concerné, qui vit en exil depuis 2020. Les autres coaccusés, ont, eux, obtenu des peines allant de 20 ans de prisons (notamment son ex-chef de protocole, Souleymane Kamagaté), à 17 mois de prisons (son ancien bras droit, Alain Lobognon).

Par ailleurs, la cour a également ordonné a dissolution de son mouvement, Générations et peuples solidaires (GPS), pour pratique “d’actes subversifs”. De plus, tous ses biens ainsi que ceux des 19 autres coprévenus, ont été confisqués, assortie d’une amende d’un milliard de dollars à verser pour “dommages et intérêts à l’Etat de Côte d’Ivoire”. “Il s’agit d’une très bonne décision, conforme à la profusion de preuves discutées à l’audience. Force reste à la loi. C’est la justice qui a triomphé”, s’est réjoui  Me Abdoulaye Ben Méïté, avocat de l’État ivoirien, à la sortir d’audience.

Ancien allié

De l’autre côté, les avocats de la défense projettent de faire appel, dénonçant un procès politique. “Il s’agit d’une justice qui est aux ordres (…). Si nous faisons appel, c’est parce que nous pensons qu’il faut encore soumettre cette décision à la censure du juge. En appel, ce sont des juges beaucoup plus sages. Donc il faut évidemment qu’ils nous aident à rétablir le droit”, a annoncé Me Raoul Gohi Bi.

CÔTE D'IVOIRE : GUILLAUME SORO A ÉTÉ CONDAMNÉ À VIE..Guillaume Soro, 49 ans, était pourtant un ancien allié d’Alassane Ouattara, qu’il a aidé militairement lors de la crise post-électorale de 2011. Premier ministre puis président de l’Assemblée Nationale, il rompra avec ce dernier en 2019, payant le prix de ses ambitions présidentielles.

Pour l’instant, l’intéressé a rejeté ce verdict, qu’il qualifie “d’iniques”. “Je rejette totalement ces verdicts iniques, prononcés en dehors de toutes les règles de droit et dictés uniquement par des considérations d’ordre politique. Ces verdicts viennent renforcer ma conviction qu’il faut se battre courageusement et sans faiblesse contre la captation de l’État ivoirien et la mise sous tutelle de toutes ses institutions”, a-t-il écrit, sur sa page Facebook…

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This