Select Page

BURKINA FASO : CRÉATION DES “FORCES SPÉCIALES” AU SEIN DE L’ARMÉE.

BURKINA FASO : CRÉATION DES “FORCES SPÉCIALES” AU SEIN DE L’ARMÉE.

BURKINA FASO : CRÉATION DES “FORCES SPÉCIALES” AU SEIN DE L’ARMÉE.

Une nouvelle entité dénommée “forces spéciales”, vient d’être créée au sein de l’armée burkinabé, par le président Roch Christian Kaboré.

Les forces armées nationales du Burkina Faso s’enrichissent d’une nouvelle unité. En effet, le président de la République, Roch Christian Kaboré, vent d’y insérer une nouvelle entité, dénommé “Forces Spéciales” (FS). Cette unité d’élite, créée par un décret présidentiel signé le 02 juin 2021, sera “constituée d’un ensemble de corps formant la région militaire”, selon les dispositions de ce décret.

Composées “d’un organe de commandement dénommé commandement des Forces Spéciales (CFS), d’un centre d’entrainement et de formation dénommé centre d’entrainement commando et de formation aux opérations spéciales (CEC-FOS) et des unités opérationnelles”, les FS mèneront principalement des opérations ” visant à atteindre des objectifs d’intérêt stratégique plus souvent en dehors des cadres d’opérations conventionnelles”. Leurs missions, dites “classifiées”, seront de ce fait opérées par des hommes “spécialement sectionnées, entrainées et équipées qui utilisent des techniques opérationnelles et des modes d’actions différents”, précise le décret.

La menace djihadiste 

Par ailleurs, si l’emploi des Forces Spéciales incombe au président du Burkina Faso, son commandement opérationnel sera assuré par le chef d’Etat-Major Général des armées. 

BURKINA FASO : CRÉATION DES "FORCES SPÉCIALES" AU SEIN DE L'ARMÉE.Le Burkina Faso est confronté ces derniers jours à une série d’attaques de groupes armés, dont la dernière en date est celle du Solhan, perpétrée le 05 juin 2021. Visant d’abord le poste de supplétif de l’armée, les assaillants s’en étaient ensuite pris aux villageois, faisant au total 160 morts et de nombreux déplacés.

C’est l’attaque la plus meurtrière depuis le début des violences djihadistes, en 2015. “Cette incursion meurtrière (…) ne restera pas impunie”, assurait lundi, le Premier ministre burkinabè, Christophe Dabiré. “L’espoir est permis parce que nous allons nous réorganiser pour pouvoir apporter la réponse appropriée à la situation”, avait-il ajouté.

La création de ces FS comme un début de réponse ?

BURKINA FASO : CRÉATION DES "FORCES SPÉCIALES" AU SEIN DE L'ARMÉE.BURKINA FASO : CRÉATION DES "FORCES SPÉCIALES" AU SEIN DE L'ARMÉE.BURKINA FASO : CRÉATION DES "FORCES SPÉCIALES" AU SEIN DE L'ARMÉE.

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

Guy Sandy

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This