Select Page

MORT DE 06 SOLDATS TCHADIENS : UN CRIME QUI NE RESTERA PAS IMPUNI….

MORT DE 06 SOLDATS TCHADIENS : UN CRIME QUI NE RESTERA PAS IMPUNI….

 

MORT DE 06 SOLDATS TCHADIENS : UN CRIME QUI NE RESTERA PAS IMPUNI….

Le Tchad a annoncé que la mort de ses 06 soldats survenue ce dimanche, attribués à l’armée centrafricaine, était un crime de guerre qui ne devait pas “rester impuni” …

C’est par un communiqué lapidaire, signé par le Ministre des Affaires Etrangères du Tchad, Chérif Mahamat Zene, que l’annonce a été faite ce lundi 31 mai 2021. “Le Gouvernement de la République du Tchad tient à informer l’opinion nationale et internationale que les forces armées centrafricaines (FACA), ont attaqué ce dimanche 30 mai 2021, à 05 heures du matin, le poste avancé de Sourou, en territoire tchadien, non loin de la localité de Mberé et à proximité de la frontière centrafricaine”, a t-il notamment dévoilé. Une attaque qui a fait 01 mort sur place, 05 militaires blessés et 05 autres enlevés qui ont été par la suite exécutés. 

En effet, selon les autorités tchadiennes, ce “crime de guerre” serait survenu alors que les forces armées centrafricaines (FACA), poursuivaient des rebelles de l’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) d’Ali Drassa, partis de réfugier de ce côté de la frontière. Ainsi, appuyés par leurs alliés russes, les FACA seraient entrés en territoire tchadien pour perpétuer ces massacres qui ne sauraient “rester impunis”. D’ailleurs, le communiqué parle d’une “attaque meurtrière préméditée, planifiée, et opérée à l’intérieur du Tchad “, et appelle “la Communauté Internationale, notamment la MINUSCA et la CEEAC” de prendre actede cette grave agression dont il est la cible”. 

Mais à Bangui, le doigt accusateur est plutôt pointé sur les rebelles de l’UPC. Ange Maxime Kazagui, le porte parole du gouvernement centrafricain, a dans un communiqué, déploré “les pertes en vies humaines et les blessés au sein des armées tchadienne et centrafricaine”, avant de proposer au Tchad une “mission d’enquête conjointe” sur ces hostilités.

Ci-dessous, le communiqué du gouvernement tchadien.

ImageGuy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This